cdppourquoicampagnesdocaudiovisuelcommanderinfo

Débarquons Maud Fontenoy

Contre-Grenelle 3
Contre-Grenelle 2
Contre-Grenelle 1

José reviens !
(juillet 2012)

Zéro sur dix pour YAB

A vélo contre Hulot (juillet 2010)
Pacte contre Hulot

Les shappocks

Journée sans achat
2009
- 2008 - 2007
2006 - 2005 - 2004
2003 - 2002 - 2001
2000 - 1999

Rentrée sans marque
2009
- 2008 - 2007
2006 - 2005 - 2004
2003 - 2002 - 2001
2000

Campagne pour
la décroissance

La fin de la F1
Résumé

2007 - 2006
2004 - 2003
2002 - 2001

Marche pour la décroissance
(juin 2005)

La F1 à Lyon 2004

Semaine sans écran
2010
- 2009
Semaines sans télé
2008 - 2007 - 2006
2005 - 2004 - 2003
2002 - 2000 et 2001

Les économistes

Pas de sang
pour l'essence

José reviens !
José reviens !

Voir la pétition (close) - Signataires - Millau-Strasbourg à vélo

Il y a 508 messages de soutien.

Bonne route au message cyclomobile et Vive la vélorution !
Jean Baptiste BAJON, POITIERS (31/07/12)

Bravo a vous d'etre aller jusqu'au bout ....pedalons ,pédalons .... Je grenelle ,tu grenelles ....il tremble ! Ma modeste contribution pour un prochain rassemblement il etait un berger ,et ron et ron petit patapon (bis) qui chassait les canons ,dans un coin l'Aveyron fit trembler Washington ,et ron et ron petit patapon (bis) puis devint un espion ,pour ne pas dire un pion , Alors la petition ,et ron et ron petit patapon (bis) ne souffre pas de session,pas plus qu'd'aviation.... Quand nous nous objectons et ron et ron petit patapon (bis) Asterix joue au con ,pour les marchands d'canons Au procés nous etions ,et ron et ron petit patapon (bis) Mais nous n'etions que ses pions ,mais nous n'etions que des pions .... lala lala lalere ,des cons ,des cons,des congénéres lala lala lalere des cons ,on en genére ! Bruno Galloo Ferme Herisson et Coccinelle 80300 ville sur ancre
Bruno Bago, Montpellier (24/07/12)

Reviens JB reviens, parce que la France elle a besoin de toi !
Pierre Andrieu, Paris (24/07/12)

Bravo à toutes et tous. A la fin, c'est nous qu'on gagnera!
Geneviève Walter, LYON (23/07/12)

Tous et toutes contre les injustices et le système mortifère.
ANNIE LE ROUX, POUSSAN (23/07/12)

Je soutient tout ce qui résiste à ce monde ilogique...
Maurice Giraud, Saint-jean-de-barrou (22/07/12)

A fond !!!!!
Nadia Khaled, LABENNE (21/07/12)

Je trouve votre journal "la décroissance" fort intéressant et rigolo. Nous n'avons ni télé, ni portable, ni frigo, ni fer à repasser, ni grille pain et autres gadgets. Nous essayons de n'acheter qu'aux agriculteurs bio et locaux et aux artisans du coin et dans les marchés de plein vent. Autrement dit de ne plus rentrer dans les grandes surfaces. La pub des "grands" nous dérange. J'en profite pour vous demander un article incitatif sur le végétarisme, même incomplet (le végétarisme, pas l'article incitatif)
Françoise ARNAUD, Castanet-Tolosan (21/07/12)

La résistance fait partie de notre culture et nous avons besoin d'un irréductible chef gaulois. José reviens!
Christian Nelou, La possession (21/07/12)

T'as fait un bon début. Connu jusqu'aux amériques tu as été. Partir donne de la voix à ceux qui ne te craignent plus, ils vont se moquer de toi, ceux d'en face. Les bourgeois vont continuer à se moquer de toi. C'est ça que tu veux. ? D'autres allaient t'imiter dans d'autres pays. Formidable. Plus vous serez. As tu peur ? Qu'importe la vie. Laisser un nom dans la Gloire, c'est quand même mieux non ? Tu es quand même pas tout seul; Donc tu vivras. Ton âme est celle d'un guerrier. Reste le. Même si tu prend de l'âge, qui dit que tu dois en faire autant qu'un plus jeune en fatigue ? Tu délégueras pour te faire aider. Faut pas tout porter sur ses épaules. Tu as des qualités en plus de l'intelligence, pour savoir te servir d'un micro, et exploiter les secondes que l'on t'alloue à chaque fois. Qui peut en faire autant.? Mon prochain mail si j'oublie pas, j'envoi un info importante, sur une puce qui se trouve dans la photo de nos pièces d'identité. Le sujet a été traité sur le site "onnouscachetout". Courage. A bientôt j'espère.
Albert Omella, Clichy (21/07/12)

Bravo à toutes les vaillantes et tous les vaillants qui ont réalisé les 1.000 bornes en vélo, et pas en bagnole ! MERCI à tous.
Patricia Tutoy, Bouchemaine (21/07/12)

"Non, ce dont nous avons besoin, c’est de rebelles, de dissidents, d’hommes et de femmes debout."....
Lucie BARET, BEAUZELLE (21/07/12)

Je soutiens vivement cette initiative et regrette de ne pas avoir pu participer à cette longue route écolo et fondamentalement politique (au vrai sens du terme). Merci pour votre engagement et vos réflexions pertinentes et dynamisantes!!!
Pascale Paulin, La Chapelle de Surieu (20/07/12)

Reviens!!!! et tu sortiras par la grande porte!!
Mathieu Rossi, ST GUILHEM LE DESERT (20/07/12)

Ne nous lâche pas! t'es pas un pourri toi!
Jeanne Couvreur, Conches en Ouche (20/07/12)

De tout coeur avec vous.
Olivier Cabanel, Chimilin (20/07/12)

JOSE, tout comme CECILE, ont succombé sur l'hôtel du pouvoir, c'est désespérant..... josé, reviens
Daniele Couvert, Guingamp (20/07/12)

José reviens parmi les tiens !
Sylvère Labis, Avrolles (20/07/12)

Nous avons besoin de toi
ANNICK GARNIER, MONTGESTY (20/07/12)

Entièrement d'accord avec vous
Alain Tableau, Challans (20/07/12)

Je me joins entièrement a votre cause, essayons de sauver l’écologie politique, et Bravo a tous se qui ont pédalé pour que notre José retrouve tout son bon sens.
Frederic Fassel, Loyat (17/07/12)

J'espère qu'il sera au rendez-vous à Strasbourg !
GEORGES REEB, STRASBOURG (15/07/12)

Que de belles régions vous traversez ! J'espère que la pluie ne vient pas trop gâcher le périple, et j'espère surtout que Mr. Bové entendra notre appel. Je suis sûr qu'il garde en lui cette insoumission qui nous inspirait tant, et je souhaite que votre chemin de croix la fera resurgir. Bon courage les cyclistes !
Sébastien Leclercq, Leipzig, Allemagne (15/07/12)

Il n'aurait pas fallu un mais 10 000, 100 000, un million de José! Avant qu'il ne tourne cosaque. Il n'est pas si loin le temps où tu écrivais dans "La Décroissance". Un temps révolu? Bonne route aux cyclo (je vous aurais bien accompagnés, mais le départ n'était pas dans l'Ouest!)!
Thierry PEROU, RENNES (12/07/12)

Le combat est partout, et surtout ensemble.
Patrick De Beukelaer, Montclus (11/07/12)

Revenez avec José en souvenir des fauchages et la bise à Prouillac
Patrick Rey, Lembras (10/07/12)

Vas-y José Laisse pas béton,REVIENS la lutte continue dans les champs, dans la rue ...mais pas dans les institutions.
YVAN FREMONT, Angers (10/07/12)

Oui jose t es LE HEROS le precurseur qui a initié la vague naissante de cette nouvelle forme de revolte :la desobeissance On a besoin de toi
Marc Barthelemy, L albenc (10/07/12)

Mon cœur est avec vous!
Thomas Poulard, Chessy le mines (09/07/12)

Ramenez le nous notre José : ))
Laurent Thephaut, Menil hubert sur orne (09/07/12)

Allez... José... reviens nous accompagner dans ce monde qui marche sur la tête! ou dis (rassures) nous ce à quoi tu participes et comment tu t'y engages. A bientôt. Yves
Yves Marlinge, Eteaux (08/07/12)

Tu nous a Redonner de l espoir José alors reviens pour que cela continue.
Ysabel Huet, Besançon (08/07/12)

Si vous croisez les vrais du tour de France : refusez toutes leurs propositions de breuvage magique !!
Bruno Mallevaud, Malesherbes (08/07/12)

José, reviens pour de nouvelles actions.....
Sylviane Mazeau, Sillans la cascade (07/07/12)

José, reviens ou coupe-toi les moustaches !
Marie NADAU, LOUBENS (07/07/12)

Je viens de voir le film "Tous au Larzac", quelle leçon de solidarité et d'espoir. Lorsque l'on a participé à cela on ne peut pas être tout à fait perdu, oui, José DOIT revenir ! Bon courage aux courageux pédaleurs. Amitiés à tous. Françoise
Françoise GAUDOU, NOGENT-SUR-VERNISSON (07/07/12)

Quand on a vu le Larzac, on ne peut que souhaiter le retour
Andrée Danchot, Lardy (07/07/12)

Ecologique, sportive, desespérée mais... bravo pour cette action. l'espoir fait vivre et parfois cela marche Bonne chance à nous tous Christine du PG
Christine Lainé-Bidron, Dourdan (07/07/12)

Allez ! du courage !
Alexandre STEPHAN, Chabeuil (07/07/12)

Ne te laisse pas embobiner et réveille-toi. Je comprends que tu ais eu besoin d'une pause, mais ne concède rien sinon c'est le début du reniement de ta personne et de toutes les actions que tu as pu faire.
Florence Monty, Miserieux (06/07/12)

José ne reviendra pas. Hélas.
Bernard Blanc, Lorgues (06/07/12)

Dès qu'ils sont élus ils oublient les raisons de leur engagement ! C'est une bonne initiative d'aller le chercher... bravo !
Michele Ricaut, Auzat (06/07/12)

La décroissance est la potion magique pour se libérer du dictat du libéralisme et de la société de consommation. Soyons nombreux pour vaincre les armées de la finance, nouveau César d'un empire en décadence.
Philippe MEVELEC, TOURS (06/07/12)

Je suis ancien militant de la candidature de José 2007. José, reviens !
Philippe LABANSAT, Libourne (06/07/12)

On a été chercher tes signatures pour la présidentielle, je crois bien que nous étions la 500 ième, on a bien regretté après... alors reviens
Cesar Huerta, Libourne (05/07/12)

Ne lachez pas. Pensons à nos enfants et la triste réalité que nous leur léguons. Promouvons ensemble un mode de vie respectueux de nous même et de la nature à laquelle nous appartenons et promouvons par la politique, par la consommation, par de nouvelles valeurs un mode de vie sain. Personne y compris les ecologistes n'ont abordé ces thèmes lors de la campagne electorale.. Rentrez pour ouvrir les consciences et contrecarrer le matraquage médiatique savamment orchestré. Rentrez s'il vous plait et creez un mouvement
Dominique Duyck, Noumea (05/07/12)

Belle et vertueuse initiative ....pour joindre les "deux bouts" !
Bruno Galloo, 80 300 Albert (05/07/12)

Sus à la malbouffe !!! José !!! revieng', tu fais chialer Morano !!! ;o) Adichiass ! Jicé
Jean-Claude Fusarelli, Sacy le Petit (05/07/12)

Je reste admirative du chemin parcouru par José Bové, et son engagement... sans faille !
GHISLAINE MIGNOLET, St leger des bois (05/07/12)

Je ne puis me joindre à votre groupe mais je suis de tout cœur avec vous! Bon courage à tous pour cette longue expédition
Dominique Poulain, Rouen (05/07/12)

DE TOUT COEUR AVEC VOUS...
GABRIEL CHAVALARIAS, Saint Just et Vacquières (05/07/12)

"Le pouvoir est maudit, c'est pour cela que je suis anarchiste." Louise Michel
Christian LEDUC, Loubens (05/07/12)

...et si un espion romain déguisé en gaulois plus vrai que nature s'était glissé au coeur du village pour y semer la zizanie,non, non c'est impossible! A moins que... trop de potion magique... ça monte vite à la tête.
Helene Goureau, Saint nazaire (05/07/12)

José où es-tu? Après avoir lâché lâchement EVA, serais-tu entrain d'enterrer l’Écologie politique? On aurait aimé t'entendre sur les permis d'exploration donnés à Shell en Guyane!
Dany Neveu, St Jean d'Illac (05/07/12)

Ancien secrétaire de la Confédération Nationale, et déçu de José, tout à fait d'accord avec vous, maintenant je suis au PG
Raymond Leduc, Boissy sous saint yon (05/07/12)

José, ne vends pas ton âme au diable capitaliste !
Soazig GUENNOC, BREST (05/07/12)

Vive la décroissance, les rebelles pacifiques, les visionnaires !
Michel Crozas, Poliènas (05/07/12)

José, reprends la route avec nous!
Laurence PATOUT, LANTY (05/07/12)

J'aime bien l'idée!! Je soutiens les objecteurs de croissance, surtout en bicyclette...c'est bon ça ! Pas forcément besoin de la personnification d'1 mouvement, Allons chercher toutes les personnes susceptibles de venir rejoindre le camp de dissidence !! (Ça n'enlève rien de ce qu'a instigué José !) Tous uni-e-s pour un fonctionnement de société simple et sain !
Thierry Fouchet, Angers (05/07/12)

Nous croyons encore en toi, José. Continue à croire en nous.
Charles SIMOND, Banne (05/07/12)

Je partage complètement votre analyse et la trahison qu'on peut ressentir lorsque l'on constate des dérives comme celle de José Bové . Mais , devant un tel constat de trahison , parmi tant d'autres hélas ,ne doit on pas se dire qu'un leader parti les idées restent malgré tout et qu'il nous faut apprendre à nous passer des leader plutôt que de solliciter leur retour
Lucien Aignel, Trébry (05/07/12)

En effet, cela est très décevant ; peut-être que José serait utile parmi ces technocrates pour pouvoir mettre en avant, l'écologie, la biodiversité, complètement oubliés par nos gouvernants..... Simone Guet
Simone Guet, Lapalud (05/07/12)

José;laisse tomber tes moutons de strasbourg et reviens faire croitre ton troupeau au Larzac.
Christian Barberi, Bédarieux (05/07/12)

Encore très ému après avoir visionné le film Larzac ,nous avons encore besoin du rebelle.....
Serge Cohen, Nyons (05/07/12)

Soutien à qui ? Aux politiciens : JAMAIS. J'ai participé à la marche vers Magny-cours, à la semaine de formation des objecteurs de croissance à Gaillac, à la manif contre l'EPR à Lille... Je serai chaque jour en pensée avec vous puisque vivant sans bagnole, ma seule concession à la technologie et à la vitesse est le vélo. Chaque tour de pédalier sera "orienté Strasbourg". Néanmoins, j'opte chaque jour plus fort pour réduire mes incohérences et déployer mes envies collectives dans mon village et à Liège - ville de départ du tour de France, les friqués, l'opium du peuple, une pharmacie qui se cache bien de ses frasques. Merci de me renseigner si les humains les plus téméraires (José) sont perméables aux sirènes des "P" comme politique, pouvoir, prestige, pognon, perversion, prétention. Dans l'affirmative nous pourrions imaginer l'intitulé d'HGM = humain génétiquement modifié. Partant de Millau, pour rejoindre cette "causse", dès demain j'affiche sur mon vélo "Millau-Fexhe-Strasbourg" Cordialement Dominique
Dominique Masset, Fexhe-le-haut-clocher, Belgique (05/07/12)

Bravo pour l'initiative - et vive l'agriculture traditionnelle (= normale, dite maintenant "bio")!
Joanna Raimbert, Fontenay sous Bois (04/07/12)

Ramener José au bercail, ce serait fort et je soutiens complètement votre marche à vélo, mais je crains qu'il n'ait déjà rendu armes et esprit de rébellion à ce Jules César du bien-penser écolo-libéral. Peut-il en être autrement quand on devient élu d'un parti?...
Alain DALIBARD, NIORT (04/07/12)

José, j'ai manifesté, participé a des groupes de soutien, envoyé de l'argent pour pouvoir entendre ta juste voix. A cette époque je militais, à cette époque tu tonitruais. Si tu reviens, je reviens aussi !
Olivier Toffin, Grenoble (04/07/12)

Bourguignon reviens! José reviens! et tous les autres....pour que l'agriculture sorte de la chimie et n'empoisonne plus ce pays (abeilles, eaux, populations, animaux)
Régis Rouaix, Murles (04/07/12)

Voir le clip è Vas-y José ! » : http://www.bing.com/videos/search?q=va+y++jos%C3%A9+bov%C3%A9&view=detail&mid=C3F2044C5980C40F1467C3F2044C5980C40F1467&first=0
Philippe Merlet, Strasbourg (04/07/12)

José reviens !
Philippe Robin, Pizançon (04/07/12)

José reviens!
Bathilde Lefevre, Paris (04/07/12)

J'ai été te soutenir lors des 2 procès à Poitiers, et je te soutiendrai encore pour ces mêmes motifs. Néanmoins je te demande de revenir dans la ligne que tout doucement tu as quitté. L'entrée en politique peut faire des dégâts, tu en deviens la preuve. Il est encore largement tant de revenir vers nous. A bientôt José. Luc
Luc Dazy, Avy (04/07/12)

José Bové : Le retour 2 Strasbourg ! Vive la vie en vélo . Bon courage ! Dit "croissant" décèdent ou "décroissant" dissident t'as le choix. ou : Dit "croissons !" décédons ! ou "décroissons !" décidons !
Jean-Michel GAUDE, CREST (04/07/12)

Aller la decroissance
Adriano Boremanse, Bruxelles, Belgique (04/07/12)

Reviens nous José !!!...
Sandrine Malyszko, Courcelles sur Seine (04/07/12)

Je suis trop loin et trop vieux pour être parmi vous mais je vous accompagne dans cette quête par la pensée. Allez ! du mollet ! et faites du bruit à Strasbourg !
Pierre Esnault, Toudon (04/07/12)

Défendre la vie exige des efforts et la foi. Vont de pair
Hilda Vargas, Toluca, Mexique (04/07/12)

J'osais, tu as osé, tu peux encore oser José !... ça fait jaser et jazzer. Ose un "José revit-1"./ Il n'y aura pas de "José revit-2". Daniel
Daniel HODEBERT, Fort-de-France (04/07/12)

Aides nous à faire la révolution par l'autonomie en groupe et la valorisation du beau qui est dans les individus
Philippe Gros, St Rémy de Provence (03/07/12)

Bravo pour cette initiative , et j'espère que José partage en grande partie son " gros " salaire de député européen ... ça me donnerait envie de vomir de savoir si ce n'est pas le cas ! Tires toi de là José ! Retournes à tes brebis !
Martial Suteau, Saillans (03/07/12)

José reviens !
Sophie Berruyer, Bruxelles, Belgique (03/07/12)

Nous peux gagne la guerra avec de rigole.
Angelo Vito PICCIONE, Moudon, Suisse (03/07/12)

Les gaz de schistes se profilent les usines à mille vaches aussi les lignes THT envahissent nos champs nous avons besoin de josé
Christine Poilly, Villeneuve d'ascq (03/07/12)

José ou son fils rebelle...
Nicolas Guiraudet, MONTAUBAN (03/07/12)

Complètement d'accord, il y en a marre des "notables"
VIDA SALVADOR, MARGUERITTES (03/07/12)

Dommage que votre parcours ne passe pas par le Lot. Je suis de tout coeur avec vous.
FREDERIC EDOUIN, CAHORS (03/07/12)

Ramenez le! Je sens que sa moustache frétille, que son sourcil se fronce, que son oeil scintille, que son verbe se prépare à trancher, à l'approche d'annonces funestes pour le devenir de l'écologie politique. José reviens !
Vincent MAAS, CHATILLON (03/07/12)

José reviens !
Tiare Pension, Tahiti (03/07/12)

Reviens José, ils sont devenus fous
Nicolas Schlumbeger, Jougne (03/07/12)

Comment as-tu pu José? On se sent trahis! Allez, reviens mener le combat du bon côté!
Mathieu Folliot, Troyes (03/07/12)

Allez José t'étais mieux avec ton blouson en cuir!
Julien Brun, Villefontaine (03/07/12)

On lache rien...
XAVIER SARBACH, BOURG EN BRESSE (03/07/12)

Bon courage et bravo!
Evelyne Boulanger, Rives (03/07/12)

Toujours de l'avant sabres aux clairs !!! nous avons le peuple a nourrir ... José reviens et cela de plus belle !!! vive José
Pierre Morvan, Landerneau (03/07/12)

Rebelle pour sauver la liberté !
Pascal Heintz, Hennezel (03/07/12)

Stop à la peinture verte !
Philippe Baudot, Rivedoux (03/07/12)

Marre de la malbouffe, marre de la polution, marre du gaspillage, marre des OGM qu'on nous cache, marre de la folie destructrice de la société de consommation-pollution-destruction-endettement-famine-obsolescence-programmée. IL FAUT CHANGER LE $$$Y$TÈME !
Marc Giacone, Saint-Martin (03/07/12)

Venceremos pour les cyclistes . danes
Daniel Settelen, Strasbourg (03/07/12)

Vas y José c'est bon, vas-y José c'est bon bon bon!
CORTO SALMON, Toulouse (03/07/12)

Toujours avec vous
Marie jo LANDES, FERRIERES (03/07/12)

Allez porter à José devenu ce qu'il était, un croassant, ce message: vu du Sud ton salut était bien côté Nord, tu ne l'avais pas perdu. Accroître tes profits en croassant ne te fait pas ami décroissant.
Joseph Michel, Léran (03/07/12)

Il y a ceux qui disent et ceux qui font ! soyons fou, soyons les 2 ! Bravo pour votre journal !!!!!
Michelle Montoya, Sorgues (03/07/12)

Allez José un peu d'honnêteté, un ptit effort
Gil Rag, Nantes (03/07/12)

José, on t'aime, tu le sais, alors fais pas le con, nous laisse pas tomber, ne te laisse pas bouffer par tes collègues de Strasbourg,comme une vulgaire saucisse. D'ailleurs, ce serait pas une affaire, tu n'as bientôt plus que la peau et les os. Cet été, j'espère bien te voir à Montredon le mercredi soir.
Michel Conil, Nyons (03/07/12)

Aller, José reviens et sauve ton âme. Sinon, d'une manière ou d'une autre, tu va finir comme le barde bâillonné au pied du chêne (ou plutôt de la tour de Babel qu'est le parlement de l'Union Soviétique Européene), et l'Histoire se rappellera de toi comme un vendu. Aller reviens sinon on viens t'chercher, de grés ou de force d'amour.
Michaël Drouin, Lappeenranta, Finlande (03/07/12)

On a besoin de tes talents de tribun pour faire bouger les choses !
Cathy BRUNEL, Parignargues (03/07/12)

Bon courage aux cyclistes. Le jeu en vaut la chandelle! Tous avec José! Celui d'avant 2007 bien sûr!!
Jacques PENY, Saint Aubin (03/07/12)

Compagnon de fauche d'OGM, adhérent Conf', militant présent à Strasbourg au parlement lors des votes historiques antilibéraux de la Conf' s'opposant au traité constitutionnel, je suis avec vous. Et comme beaucoup d'autres j'ai du mal à comprendre le chemin pris par Jose. Néanmoins je me demande aussi ce que j'aurais fait à sa place. Il est trop isolé là-bas dans ce petit monde. Il tutoie les anges et peut-être même le bon dieu, alors forcément...
DIDIER DEQUIEDT, MARZY (03/07/12)

Je ne pourrai pas vous suivre à vélo mais je suis de tout coeur avec vous ! une dindonne de la farce qui a du mal à s'en remettre...
Danièle Marc, Castres (03/07/12)

Juste une chanson toute chaude sortie du four : Don Quichotte sauve l'Europe Chanson française - Don Quichotte sauve l'Europe – Marco Valdo M.I. – 2012 Vois ce qu'ils font aux Grecs maintenant Ils le feront à tous demain, sans merci Ô Sancho, mon serviteur, mon brave ami On ne peut les laisser faire cependant Seigneur, je sais combien votre bras est vigoureux Je connais votre générosité et votre courage Mais ces ennemis-là sont des bêtes en rage Pour défendre les pauvres gens, faisons de notre mieux ! Je vois là-bas une grande guerrière portée sur sa litière Qui dans son armure à roulettes arrive par ici Rossinante, en avant, sus à l'ennemi ! Ô Sancho, mon serviteur, couvre mes arrières. Seigneur, je vous conjure, refrénez votre cœur Votre lance valeureuse ne peut rien, ni votre ardeur Contre cette Mercedes blindée Il nous faut d'urgence une autre idée Je m'en vais de ce pas interpeller cette princesse tudesque Car je suis moi, Don Quichotte, seigneur de la Mancha Et j'ai l'honneur d'être le défenseur des pauvres de la belle Europe Non, mille fois non, on ne peut laisser faire ça ! Monseigneur, écoutez, la Tudesque vous répond Je suis moi, chancelière de la Manschaft et j'en suis fière Et la voix d'Otto parle en moi au plus profond Demain, tout le monde m'obéira de l'océan jusqu'à la mer. Ô Sancho, mon serviteur, mon brave ami Cette ambition cachée, on la connaît depuis longtemps déjà C'était celle d'Otto, des Guillaumes, de celui qui leur succéda Le petit homme à la moustache qui fut notre ennemi. Tudieu, la Tudesque éructe en entendant cela Elle dit que si elle rêve d'Otto, des Guillaumes parfois Le petit homme, foi d'Allemande, elle ne le connaît pas Qu'elle ne porte pas de moustache et ne vous craint pas Ô Sancho, mon serviteur, mon brave ami Dis-lui, à cette gente dame, de rendre aux pauvres gens Tout ce qu'elle leur a pris, elle et les riches de son pays Qu'elle cesse de tracasser l'Europe et ses enfants. Monseigneur, la Tudesque se moque Elle se gondole, elle rigole, elle éclate de rire Elle se dit la plus riche, la plus puissante Et elle entend tirer profit de sa position dominante Ô Sancho, mon serviteur, mon brave ami Dis-lui, à cette gente dame, que je ne puis laisser faire, Qu'il me faudra lui passer ma lance par le travers En un mot comme en cent, la clouer au pilori. Écoute-moi, Walkyrie, abominable blonde Tu nous prépares un insupportable monde Écoute-moi, au nom des pauvres, un chevalier te défie, Don Quichotte de la Mancha et l'avenir chante en lui. Il est seul avec son Rosssinante, son plat à barbe et sa lance Suivi d'un écuyer benêt et d'un âne plus idiot encore Il n'a l'appui ni de son roi, ni d'Albion, ni de la France Qu'il vienne seulement et mes panzers le laisseront pour mort Et Sancho, révolté, crie aux échos Car il n'est pas seul ! Il n'est pas seul ! Il n'est pas seul ! Il a les pauvres d'Europe avec lui Le Chevalier à la triste Figure se lève alors et répond L'espérance doit-elle disparaître ? La défaite est-elle définitive ? Je suis seul, dites-vous ; nous sommes des millions   Moi qui vous parle en connaissance de cause Je vous dis que rien n'est perdu Vos diktats ne nous ont pas convaincus Et font venir au jour notre victoire.   Cette guerre n'est pas limitée à votre territoire Il vous faut reculer avant qu'il ne soit trop tard Votre Grande Europe n'est pas notre destin. Faibles, pauvres, nous sommes l'Europe de demain. Et chaque jour, avec Rossinante, mon plat à barbe et moi Sancho, son âne, les pauvres gens d'Espagne, on viendra Jeter aux Enfers le rêve d'Otto et de la grande Nation Et tisser silencieux le linceul de votre Grande Illusion.
Marco VALDO M.I., La Louvière, Belgique (03/07/12)

Noi, non siamo cristiani, siamo somari. Ora e sempre : Resistenza ! Ainsi parlait Lucien Lane
Lucien LANE, La Louvière, Belgique (03/07/12)

José ha ! José ............. Pourquoi tu es parti mon ami ? Que sont mes amis devenus Que j'avais de si près tenus Et tant aimés Ils ont été trop clairsemés Je crois le vent les a ôtés L'amour est morte Ce sont amis que vent me porte Et il ventait devant ma porte Les emporta   Avec le temps qu'arbre défeuille Quand il ne reste en branche feuille Qui n'aille à terre Avec pauvreté qui m'atterre Qui de partout me fait la guerre Au temps d'hiver Ne convient pas que vous raconte Comment je me suis mis à honte En quelle manière   Que sont mes amis devenus Que j'avais de si près tenus Et tant aimés Ils ont été trop clairsemés Je crois le vent les a ôtés L'amour est morte Le mal ne sait pas seul venir Tout ce qui m'était à venir M'est advenu   Pauvre sens et pauvre mémoire M'a Dieu donné, le roi de gloire Et pauvre rente Et droit au cul quand bise vente Le vent me vient, le vent m'évente L'amour est morte Ce sont amis que vent emporte Et il ventait devant ma porte Les emporta
DOMINIQUE BRUNEAU, SAMOIS SUR SEINE (03/07/12)

José reviens !
Kenny Verdal, Vernines (03/07/12)

Nulle en vélo (un genou rebelle) mes pensées vous accompagneront courage pour les montées
Laurence LE MAREC, LE CONQUET (03/07/12)

Et que ça roule, et que l'on cesse de nous rouler !
Bernard Dumontet, Villefranche/S (03/07/12)

Bon courage à tous nos joyeux cyclistes !
Julien Gavard, Bordeaux (03/07/12)

José, Si j'étais français, j'aurais voté pour toi à l'avant-dernière élection présidentielle. Oui à l'engagement politique mais pas avec Danny-le-"rouge-vert" !
Christophe Szostak, Liège, Belgique (03/07/12)

Courage aux vélocipédistes !
Françoise Erre, Perpignan (03/07/12)

Proverbe Espagnol "même le meilleur cheval a besoin d'eperons"
Alain Delpal, Peñafiel, Espagne (03/07/12)

Avec Jasé et pour un modèle économique basé sur les ressources.
Emmanuel Kreyer, Eschau (03/07/12)

Il y a encore des Macdos !
Jean-Pierre BARD, Thurey le Mont (03/07/12)

Merci de revenir et montrer la voie de la raison contre la folie de la consommation sans limite et du nucléaire. Ton aura apportera de la raison et montera le nécessaire revirement de notre société capitaliste.
Dominique NOTHIAS, Blangy (03/07/12)

Un second Tour de France dopé à "l'optimisme" celui là, c'est inespéré, non?! Celui ci m’intéresse nettement plus que l'autre, grand déballage de la pub outrancière et du fric! Pédalez gaiement: la cause est bonne... Soutien inconditionnel!!!! Un anticonformiste énervé et faucheur obligé
Robert CAROL, Prades (03/07/12)

Bravo à vous et notamment à mon ami et colocataire, Artut, qui fait partie de l'aventure !! et RV le 17 juillet au parlement à Strasbourg
PATRICK SAULE, STRASBOURG (02/07/12)

à l'aide on est cernés !!!
Pamela Quin, Boussac (01/07/12)

José, reviens parmi nous, d'autres mondes sont vraiment possibles!!!
Quentin Dulieu, Toulouse (28/06/12)

Tous ensemble contre la manipulation contre les "Écologistes", contre l'éviction d'une femme prête à lutter contre les gaz de schistes, contre les aides aux pollueurs, etc...
Anne Vigneron, Cabrières (28/06/12)

Allez, José, Nous attendons ton retour
Chriistille Rieu, Alba la Romaine (27/06/12)

Tous au Larzac -)!
François De Reilhan, Cahors (27/06/12)

J'ai soutenu ta candidature en 2007 bien qu'adhérent des verts et depuis tu as rejoins les verts et tu imposes des amis à toi aux élections enfreignant ainsi les règles démocratiques de base de tout groupe. Je pense que tu dois rester à Strasbourg, pourquoi pas mais aussi quitter les verts. Je suis plus que déçu!!
Benoit Garrec, Nimes (27/06/12)

Reviens pédaler avec nous José!
Jérémie Durrmeyer, Willgottheim (26/06/12)

Allez les gars !
Dominique Perrod, Legna (22/06/12)

Le 21 Août 1968, les chars soviétiques et est-allemands du pacte de Varsovie pénétraient dans Prague, mettant fin à un printemps trop court. Les jeunes Tchèques écrivirent sur les murs : « Lénine, réveille-toi, ils sont devenus fous » et chantèrent aux soldats soviétiques une chanson de leur composition dont le refrain disait : « Ivan, rentre chez toi, Natacha t’attend ». Les résistants afghans devraient aller écrire sur les murs des baraquements français à Kaboul : « Jaurès, réveille-toi, ils sont devenus fous. » Jean Jaurès, l’homme qui osa dire non à l’Union sacrée pour la guerre en 1914 et le paya de sa vie. Nous, français sommes plus modestes qui te demandons seulement de continuer à incarner un espoir, José Bové. Oseras-tu te défiler et trahir ce que tu as entrepris ?
Claude Urbanski (Madame), Arnage (22/06/12)

Continuer ne jamais s’arrêter
Bruno PHILIPPE, SAINT-RIQUIER (21/06/12)

Ne te fais pas manger par le système , ne laisse pas le système t'acheter, payer ton silence. Dépêche toi de te sortir de ce pétrin car d'ici peu il sera trop tard , tu ne comprendras même plus de quoi nous te parlons. Ne me dis pas qu'il est déjà trop tard ...
Philippe COMMARET, MOSTUEJOULS (21/06/12)

Belle initiative. Les soces-lib. sont à l'oeuvre encadrés par leur faire-valoir, les rebelles d'EELV - pour sûr le discrédit est garanti. Hop, allez les tous-tous, à vos strapontins !
Alain Audy, Meymac (20/06/12)

Je t'ai vu effervescent à Barjac, ne perds pas tes bulles en cours de route!!
Nicolas VILLARD, FOISSAC (20/06/12)

José, reviens ; ils sont devenus mous !
Norbert Casals, Massy (20/06/12)

Le cœur y est !
Rémi Brunet, La Chambre (12/06/12)

Allez José, je t'ai vu dans l'admirable film sur le LARZAC, j'ai suivi ta carrière de militant syndicaliste au sein de la confédération paysanne, j'ai admiré ta détermination dans la lutte contre les OGM. Même si ton rôle au parlement européen n'est pas nul et si après tant de luttes tu aspires au repos et à la reconnaissance sociale, reviens parmi les militants et les sympathisants d'une écologie en rupture avec le capitalisme et vers une économie solidaire. José reviens, nous avons besoin de toi !
Thierry Fromain, LACROST (03/06/12)

José, reviens ou nous te raserons la moustache!!!
Benjamin Rocton, Caen (30/05/12)

Hé Jo ! Je ne crois pas à ton revirement et je ne sais pas si tu as soutenu le hublot mais je veux bien que tu reviennes parce que tu va finir par mal tourner là bas il y a trop de gens pas cool.. Et puis j'ai vu récemment 'Tous au Larzac !' Çà c'était sympa de te voir là bas à l'époque.. Bon à plus Namasté Ciao ciao ?is revido Redoua inch Allah See you soon Une inconnue
Andrée BATTAGLIERI, SAINT-GIRONS (28/05/12)

Salut José, Jeune con, je suis allé festoyer à Millau en guise de soutien lors de ton procès en 2000. Je me souviens qu'au delà des vapeurs éthyliques et poussiéreuses de Tostaky, j'avais pu rencontrer pas mal de personnes (la plupart jeunes comme moi) qui soutenait particulièrement ta cause et qui rejetait largement la mal bouffe et le capitalisme Etasunien liés à la grande entreprise Mac Do. Je me souviens également avoir lu avec beaucoup d'intérêt des articles où tu parlais des révolutions méxicaines et du sous commandant Marcos. Si mes souvenirs sont bons, il y était dit que à l'image du "rebel" mexicain tu préférais ne pas t'investir dans les arcanes du pouvoir pour être parmi les garants de la vrais démocratie en exerçant un contre pouvoir et en étant la sonnette d'alarme contre la divagation des dirigeants de ce monde ! Ces souvenirs sont vagues tant ils me paraissent loin et j'ai bien peur que le même sentiment t'anime ! Comment en s'étant engagé et en ayant crié à l'injustice tel que tu l'as fait, as tu pu en arriver là ? Faire parti d'un parti écologiste qui accepte de s'asseoir sur toute discussion autour du nucléaire, mouvement Larzac où es tu ? Faire parti d'un parti dont la secrétaire nationale saute sur le premier poste de ministre alors que la candidate de son parti a à peine perdu, Marcos où est tu ? faire parti d'un parti où un pseudo trublion plus fort dans ses intonations de voix que dans l'incarnation d'une autre voie explique que sa plus grande erreur a été de ne pas se présenter aux primaires socialistes, valeurs où êtes vous ? Faire parti d'un parti qui considère clairement que la politique est une stratégie et que le plus important est d'être là au bon moment ? Franchement cher José, si à la moindre de ces questions tu préfères relativiser, à ce moment assume clairement ton changement de position : dorénavant tu es un paysan en col blanc et à se titre c'est le mépris que l'on doit aux mangeurs de soupe tel que toi ! Ta place est dans un Mac Do pour expliquer le poing en l'air que de manger des hamburgers est autant une ineptie écologique, sociale et économique ! A ce titre tu mériteras une bonne tarte à la crème ! * Si d'aventure, il te reste une once de militantisme, rejoins le bon coté de la barricade après avoir négocié une PAC clairement verte et à la faveur de tous les agriculteurs (pas les industriels) dont tu te réclamais et avec un grand bras d'honneur rejoins ceux qui pensent que sans changement social et sans changement de situation, pas de réponse aux nombreuses crises de notre temps. Salut Virgile
Virgile POINTEREAU, CHAMBERY (27/05/12)

Ramenez nous José Bovix !!!
Valentine Quintin, Paris (25/05/12)

Accrochez une carriole à vos vélos pour y installer José Bové
Jean Pierre CHAUVIN, BERRE L'ETANG (25/05/12)

Sans Bové ce sera aussi bien...
Patrick DUFOUR, O (24/05/12)

Cher José Bové, Je suis déçu. En 2007 "oser Bové" signifiait remettre en cause le capitalisme mondialisé, l'agriculture intensive, la consommation du superflu... Et maintenant ? Les sources de ton engagement ont maintenant un nom, la Décroissance. "José reviens"... au Larzac !
CONSTANT RENOUARD, CLERMONT FERRAND (24/05/12)

Allez José, reviens parmi les tiens.
JB Cilio, Gerstheim (24/05/12)

Non seulement tu as trahi la "vraie écologie", José dérisoire, mais tu as fait beaucoup de mal aussi à la "vraie" gauche lorsqu'elle a commencé à pointer du nez ! Tu n'as pas honte José le traître ?
Henri Bouthiat, St Victor de Cessieu (24/05/12)

Aller, bonne route!
Hervé Haute, Saint Jean De Monts (24/05/12)

Encore et encore des luttes !! Nous avons "changé" de gouvernement ?? @+ Christian
Christian Charlin, Saint Hilaire de Brethmas (23/05/12)

Non aux éGologistes arrivistes qu'ils aient d'abord ou non exigé une place de pré-élus européens au Modem ou aileurs ou qu'ils se présentent ou non dans leur biotope.
Jean-Marie Le Gobanais, SAINT-GOBAIN (17/05/12)

N'ayant malheureusement plus la santé pour participer à cette initiative que je juge indispensable pour rafraîchir la mémoire de José je serai de tout coeur avec vous. Marie-Françoise
MARIE-FRANÇOISE PENET, TOURCOING (15/05/12)

Bravo pour cette initiative à laquelle je ne pourrai participer mais que je soutiens.
Annette RIMBERT, Baisieux (14/05/12)

Josééééééééééé !!! Tu nous manque !
Miguel TORRES, WIMEREUX (14/05/12)

Bon alors José tu te bouges un peu , besoin de renouveau dans ce foutu pays et si les rebelles commencent à pantoufler , il nous reste plus qu'à aller chercher les indignés à Madrid por favor hasta la vida Don José
Reynald Debaut-Henocque, Wargnies le grand (14/05/12)

José, j'ai cru et je crois toujours en toi et en ton profond sens des valeur humaines et de l'écologie: J'ai participé au collectif anti-libéral grenoblois, Je suis monté à paris avec Bernard Dupeloux (confédération paysanne), et Andrée Belon (Alliance Paysans Ecologistes Consommateurs), le jour où tu as été choisi par une des tendances de ce collectif, et j'ai voté pour toi en 2007, sans que je le regrette le moins du monde aujourd'hui : quand j'y repense, par contre, c'est vrai que le collectif anti-libéral, c'était pas d'la tarte ! Mais là, Europe Ecologie Les Verts, c'est devenu une grosse tartufferie vert-publicitaire (à laquelle je t'avoue, j'ai cru au début: au moins le collectif antilibéral avait, je crois, le mérite de la sincérité de convictions de chacun de ses militants), manipulée par Dany, le grand-apôtre faussement rigolard du capitalisme vert, celui qui rapporte des gros sous au medef, comme il l'a lui-même dit. Des gens comme toi, Eva ou Yves Cochet doivent fuir ce bateau de fous ! Perso, je pense que l'avenir de l'écologie politique est dans le Front de Gauche. Mais la balle est dans ton camp, Camarade paysan !!! On aurait bien besoin de toi pour l'avenir, pour porter une véritable agro-écologie politique, sociale, internationaliste et libertaire ... Gardarem Larzac. Joseph
Joseph Heysch, Grenoble (12/05/12)

Reviens José
Dominique Anais, Fresnes (08/05/12)

Il est trop tôt pour abandonner! José reviens!
Iuliana Margina, Verdun (07/05/12)

Te laisse pas enturlubiné par Bruxelles. Reviens José !!
Christian CHAVALARIAS Christian, Saint Just et Vacquières (03/05/12)

Le libéralisme n'est pas compatible avec l'écologie !
Arnaud Demangeat, Saverne (02/05/12)

José reviens, ils se sont bien foutu de ta gueule... t'es potes ne t'ont pas oubliés!
David Gomes, Rebenacq (01/05/12)

Souviens-toi, José, tu as été candidat à l'élection présidentielle, et j'ai travaillé pour ta campagne. Alors, oublie les sirènes d'Europe Ecologie, et l'indemnité de député, et reviens-nous comme nous t'avons aimé!
Pascale CHARMEIL, Elancourt (28/04/12)

José, je t'ai vu, tu as parlé, et tu es un homme intelligent. Choisi le camp politique qui correspond à tes combats : la gauche, la vraie, celle de la révolution sociale, l'écologie faisant fondamentalement partie du social.
Sylvain-Moizie Rondet, Strasbourg (27/04/12)

Réveilles-toi, José. On a besoin de toi, plus que jamais.
Didier Nietzsche, Marchin, Belgique (27/04/12)

Courage
Paul PETIT, PARIS (27/04/12)

José, le changement ne pourra pas venir de l'intérieur du système car les dés sont pipés et tout y est contrôlé, planifié....les élections sont un jeu de dupe et ce système totalitaire marchand ne vaut pas la peine qu'on y perde son temps; passons à l'alternative, par les chemins de traverse, créons la masse critique qui changera le monde mais cela est impossible en se fourvoyant dans les méandres infernaux de cette force obscures; .... allez José,revient;)
Patrice Jorrey, REVEL (26/04/12)

De tout coeur
Salim Issop, Grigny (26/04/12)

Il est vrai que l'altermondalisme dont tu étais l'un de fer de lance à besoin de toi ! José reviens !
Cedric MOREA, Biganos (26/04/12)

Bon José, trêve de plaisanterie, assez pavané, reviens comme tu étais !
Michèle Descossy, Verfeil (26/04/12)

En même temps ca fait bien longtemps qu'on la perdu... A partir du moment ou il a été médiatisé...
Camille Rayet, Paris (26/04/12)

José Reviens nous faire rêver!
Thomas Magnan, Evreux (26/04/12)

Reviens José !!!!!
DAVID NOEL, SETTIMO ROTTARO, Italie (26/04/12)

Je suis décroissante ; c'est avec beaucoup de tristesse que j'ai vu disparaitre josé bové mais c'est avec joie que je le verrai réapparaitre à nos côtés. Ce que je retiens, c'est la trace de ces nombreux combats. Gageons qu'un homme debout ne puisse que peu de temps se coucher aux pieds du système
Christine Poilly, Villeneuve d'ascq (26/04/12)

José, tes actes de désobéissance civile sont des exemples qui furent majeurs dans la construction de mon modèle de résistance. Rassure-toi, je ne vois pas en toi un gourou, mais calice, ta présence à nos côté est rassurante et inspirante. Reviens donc brasser la cage avec les tiens!
Alexandre April, Trois-Pistoles, Canada (26/04/12)

Sauvons la planète contre l'égoisme et l'impérialisme
Samuel IMBERT, Pau (26/04/12)

Continuez continuez
Bruno PHILIPPE, SAINT-RIQUIER (26/04/12)

Que sont mes amis devenus Que j'avais de si près tenus Et tant aimés écrivait Ruteboeuf. Ne reste-t-il donc qu'Eva Joly pour défendre l'écologie? Et s'il n'en reste qu'un, je serais celui-là ! écrivait Victor Hugo, rétrospectivement, c'est lui qui avait raison. L'écologie survivra à Brice Lalonde, Antoine Waechter, Daniel Cohn-Bendit parce que tout simplement il n'y a pas d'autre moyen de vivre que la nature.
Pierre Vanhorle, Bruxelles, Belgique (26/04/12)

Se rebeller est juste, agir est nécessaire
Marie-Line THOMAS, Camaret (26/04/12)

José, souviens toi de la lutte pour les paysans du Larzac !
Raphaël DARLEY, EPINEUIL (26/04/12)

Courage matelots la terre est en vue !
Pierre-vincent Innocente, Charpey (26/04/12)

On veut le José, pas le Bové !! Allez José reviens !
Jérôme LANNUZEL, Toulouse (26/04/12)

José il avait p'têt'pas cotisé pour la retraite ? ... on doit flipper un peu plus quand on vieilli ...
Jean-Claude Beurrier, Moulins (25/04/12)

J'ai fait de l'affichage en 2007, j'ai convaincu mes amis de voter Bové, et puis il y a eu Karl Zéro et le cirque médiatique.... Dur pour moi de rester crédible! José, reviens! A toi d'oser Bové!
Erwan De Bonduwe, Rennes (25/04/12)

Pour nous aider à déconstruire et reconstruire un autre schéma......
Sylvia Bataille, 57100 (25/04/12)

Merci de pédaler pour nous tous ! Bon courage.
Françoise MEUNIER, Lyon (25/04/12)

Je ne serai pas présent mais je suis d'accord avec votre analyse. Reviens José et fiche moi ce Cohn Bendit au vide ordure c'est tout ce qu'il mérite!
Alain Cazier, Isbergues (25/04/12)

José, fais mentir toutes ces allégations, montre nous ta différence!
Fabien DESBORDES, Salles (25/04/12)

Allez, José, reviens !
Eric Siena, Pessac (25/04/12)

José reviens parmis les tiens!
Camille Douillet, Le Sappey (25/04/12)

L'agriculture doit revenir au premier plan ! On compte sur toi José !
Nicolas Girard, Saint-Vit (18/04/12)

José, j'ai cru très fort en toi. Tu n'es pas à ta place. Ecoute les : Laisse les saltimbanques. DCB ne serait jamais venu faucher avec toi, tu le sais bien! Les mecs à vélo qui viennent te chercher, SI !
Jean pierre LESCURE, BRIVE LA GAILLARDE (18/04/12)

En 2007, j'ai soutenu José Bové ! Son programme me plaisait et José était à mes yeux l'intégrité faite homme ... 5 ans après : quelle déception! ...
Marie LECHEVREL, Sainte Radégonde des Pommiers (17/04/12)

Je trouve votre initiative excellente. c'est vrai que moi aussi José Bové m'a beaucoup déçu. j'espère qu'il entendra raison grâce à cette pétition.
Lazare KETFI, Grenoble (17/04/12)

J'ai voté pour vous en 2007,je suis vraiment déçu de votre nouvelle orientation,en vieillissant vous avez privilégié votre carrière par rapport à vos convictions..
Lionel Criquy, Pure (17/04/12)

J'étais avec des manifestants de la conf' ce matin, pour le printemps des semences (réduction du nombre de semences autorisées - captation du commerce de ces semences par le privé - taxe supplémentaire pesant sur les paysans). Eh bien, Bové n'a pas que des amis, c'est le moins que l'on puisse dire.... Jean-louis Front de gauche
Jean-Louis Bourcier, Vitré (17/04/12)

J'ai admiré ton culot, ta détermination, le comique de certaines situations qui désacralisait le pouvoir en place et nous rendait plus fort... reviens José !
Opheline Debarbieux, Tremolat (10/04/12)

Nous avons besoin de quelqu'un de bien !!
Benoît FOUCHER, Montaigu (09/04/12)

Tu es étrangement silencieux ces temps-ci, et les forages pour le gaz de schiste qui vont se multiplier ! les élections où l'écologie est laissée de côté ! REVIENS AU MICRO, À LA TV, À LA RADIO !
Marie André, Arcueil (07/04/12)

N'oubliez pas la potion magique pour le ramener encore plus vite !
Kalou Foix, Poyanne (04/04/12)

J'ai voté pour lui en 2007. Dites lui qu'il revienne à son programme d'alors et qu'il quitte à tout prix ce parti qui ne propose aucune rupture avec le capitalisme et ses méfaits.
Michel Cnockaert, Tourcoing (04/04/12)

Bon courage valeureux cyclistes.
BRUNO ESPINET, THEZA (04/04/12)

Je t'aime bien José, mais je t'aimais mieux avant... Un sacré symbole ! Que d'investissements de tous dans ta campagne de 2007. Quelle ferveur ! Et puis, tu t'es fourvoyé avec Dany-rose-pâle... S'il te plaît, dis-moi que tu reviens lutter...
Christian Boutet, St Preuil (03/04/12)

José Reviens vite , à Bruxelles la bière est empoisonnée aux OGM !!
Gérard Paillardon, Saint Gilles (02/04/12)

De tout coeur avec votre action
Christian Robert, Marseille (31/03/12)

Bon Voyage et bon pédalage !!! Rafaël du MOUVEMENT pour le VIVANT
Rafaël Elie Huerta, Libourne (29/03/12)

Salut, désolé pour le vélo, mais l'usure des articulations me l'interdit. Georges
Georges CERCEL, St PLANCHERS (28/03/12)

Il est toujours temps de faire marche arrière, reviens avec nous.
Eliane Masson, Grézillé (27/03/12)

Ça ne peut pas continuer comme ça! Respectons la terre et tout ce qui y vit. Respectons aussi nos engagements et ceux qui y ont cru.
Isabelle Martin, Paris (27/03/12)

Y'a combien de mcdo à Strasbourg ?
Herve Lozinguez, Grenobe (27/03/12)

Allez José, reviens parmi les bons.
Mickael DURAND, La Madeleine (23/03/12)

Reviens on a besoin de toi
Beatrice Noel, Metzeral (21/03/12)

Bravo!!
Barbara AGIER, Parnay (20/03/12)

Très belle initiative !
Olivier Domenach, AIX-EN PROVENCE (19/03/12)

Par Toutatis & Bélénos, reviens José !! Reprends un peu de potion écolo-politique et reviens !! Et nul besoin de passer par Alésia !! Dépêche-toi, on t'attend !!
Philippe CLAVIERE, Paris (19/03/12)

Ça urge... On ne peut plus se complaire dans cette boue ! Merci.
Helder Perrin, SAINT-ETIENNE (19/03/12)

Encore bravo pour ce nouveau combat que vous menez avec toujours autant de courage. J'espère pouvoir participer au cortège cet été, mais je ne peux pas m'y engager à l'heure actuelle. A bientot!
Matthieu MEYER, Ch^^atillon en Diois (17/03/12)

FAUT PAS LACHER !!!
Caroline VAN HAL, ACHERES (16/03/12)

A millau, on était des milliers pour te soutenir pour vous soutenir. A quoi, à qui peut on encore croire ??
Marie-odile Barthomeuf, TOULOUSE (15/03/12)

Ouuuuiiii !!! il nous manque José dans ce cafouillage électoral, lui il remettrait de l'ordre dans tout cela
Caroline VENTURA, BARROU (15/03/12)

Oui José, reviens à la raison. Libère-toi du parti unique et reprends la parole. Nous sommes avec toi José.
Philippe DUBOIS, TOULOUSE (14/03/12)

Je viens de voir "tous au Larzac" Quand nous y retrouverons nous ? mai 2012 ?
Christiane Jouvhomme, Vieille Brioude (14/03/12)

Resistenza !!!
Jean-claude Fusarelli, Sacy le Petit (12/03/12)

Allez José, reviens à la raison et sur le terrain, avec les gauchos (les vrais) de tout poil et les copains de la conf !!!
Thierry Dieudonné, MONTBELIARD (10/03/12)

S'il reviens, c'est que son âme de rebelle est plus forte que le confort de son statut de notable. Peut être se rappellera t'il, qu'il a abandonné lâchement ses anciens camarades de lutte pour un "libéral libertaire?" ennemi des services publics, pour le travail du dimanche, etc., bref une ordure ultralibérale. Comment peut on trahir à ce point? C'est pourquoi je suis pessimiste quant à l'issue de cette démarche, mais il faut la tenter.
Serge HUTEAU, FAVARS (10/03/12)

Je souscrit en tous points à votre point de vue concernant "l'évolution" politique de José Bové et de Daniel Cohn Bendit . Mais partant de ce constat - où lorsqu'on devient médiatisé et donc une "vedette" - on n'échappe que très difficilement à la récupération , il me semble qu'il y a une espèce de contradiction à vouloir récupérer les vedettes qui par nature même n'ont plus vocation à rester au sein d'un mouvement qui est sur le fond en complète contradiction avec la masse des grands médias qui , eux ,sont propriété et donc au service des tenants du système auquel on tente d'opposer nos alternatives . Pour ma part j'ai envie de dire : non pas José reviens ; mais tout simplement ne nous laissons pas entrainer à la suite de José
Lucien Aignel, Trébry (10/03/12)

Habitant sur le parcours de cette chevauchée(à vélo) je pourrai accompagner les indignés-objecteurs de croissance.Et peut etre,dans la mesure de mes possibilités,contribuer à leur accueil.
Pierre Marche, Lyon (10/03/12)

C'était un mec bien... enfin je crois
Sébastien Bonetti, Metz (09/03/12)

Jooooséeeee !!!! Revieeeennnnsss !!!
Sébastien Wald, Lyon (09/03/12)

José. Je suis déçu par Europe-écologie pour qui j'ai voté. Qu'as tu fait pour combattre le libéralisme qui est le premier poison de l'écologie? Reviens dans la lutte, la France a besoin de toi !!
Yvan Lemaire, Chevrières (09/03/12)

J'ai appelé au vote pour José Bové aux dernières présidentiels lors d'un meeting soignant dans l’hôpital de Monaco où 75% des salariés sont français. Cela a pas mal fait rire mais si tu reviens, je réitère, promis.
Zohra Briand, Roquebrune cap-martin (08/03/12)

José on t'aime!
Laurent Rigoreau, Nogent sur marne (07/03/12)

"Vas-y José fais leur zy hooooooooonteuh !, ces enc**és nous doivent des compteuh ! " chantaient les Sales Majestés ! C'était bien
Jérôme Bau, Aix en Provence (05/03/12)

Allez, José reviens !!! On a en marre de faire du vélo au milieu de champs d'OGM.
Raviart Philippe, Bremen, Allemagne (04/03/12)

Force et courage amis cyclistes!
Nicolas Rajon, VALENCE (02/03/12)

De tout coeur avec vous
Gilles Billard, ANNECY (02/03/12)

Ils construisent un mac do bientôt à Dourdan ,j'espère qu'il y aura des actions Naturellement Fred
Frédéric FECE, Les granges le roi (01/03/12)

ça fait trois ans et j'y crois toujours pas! libérez josé !
Robert BORJA, Paris (01/03/12)

José Reviens, Bordel !!!!!!
Fabien ISABELLE, Caudebec les Elbeuf (01/03/12)

Revien José. On a besoin de toi.
Maxime Vercez, Muret le chateau (28/02/12)

www.youtube.com/watch?v=DNprN2n7kJA
Chantal VIAla, SETE (27/02/12)

José, ta place n'est pas avec les bobos libéraux, mais avec les travailleurs, rappelle toi : tu as été un paysans et un responsable syndical paysans, José reviens !
Patrick Labatut, Toulouse (27/02/12)

José revient José revient José revient parmi les tiens !!!
Sebastien Boulinguez, Lens (24/02/12)

Allez JOJO fais pas l'con! tu vas tout de même pas nous forcer à faucher ta moustache!! Allez JOJO t'es un bon, reviens.
Pierre Gaboriau, La rochelle (24/02/12)

Le monde a besoin de lanceurs d'alerte, de résistants et de désobéissants!!!
Bernard Grignon, ROCHEFORT DU GARD (24/02/12)

Il est grand temps !
Any Gaudin, Badefols/dordogne (24/02/12)

Arrête de te fourvoyer avec les libéraux! tu vaux beaucoup mieux, et le camp des alters a besoin de toi
Philippe JAUNET, Yzernay (23/02/12)

José, EELV non merci ! Reviens du côté lumineux et festif de la force !
Vincent Olry, Metz (23/02/12)

Sérieux. José Revient !
Sophie Renault, Rouen (22/02/12)

Aaaah ... si José t'osais
Emmanuel Enouf, Port st père (22/02/12)

Reviens José, il est encore temps de te reprendre... pense aux copains d'euskal herriko laborantza ganbara et aux autres aussi et à toi, merde, allez bouges
Loic Guilmain, Barcus (21/02/12)

Et puis le ventre ça te va pas José ! L'Aveyron ne t'a pas adopté pour que tu finisses ainsi...
Audrey Poujol, Séverac-le-Château (20/02/12)

José! Regarde toi dans une glace, puis ferme les yeux en repensant à tes idéaux. Puis rouvre les yeux et reviens! Michel.
Michel VAN DER MEERSCH, MONTELEGER (19/02/12)

Que la lutte soit belle et re-belle !
Joseph Iannucci, Bordères sur l'echez (18/02/12)

Avant 2007, il y a eu le rassemblement à Millau en juillet 2000. L'aurais-tu oublié José ?
Thierry Foucras, Grenoble (17/02/12)

Pédalons, pédalons mes amis afin de ramener le rebelle assagi....
Francis Colin, Altea, Espagne (17/02/12)

Pour un jour hebdomadaire sans achat : le dimanche.
Rodolphe André, Tours (17/02/12)

José je veux faucher avec toi!!!!
Antoine Parisot, Toulouse (16/02/12)

Courage à vous tous !
Pierre Moutton, Pessac (16/02/12)

La france des sous sols va venir te chercher josé t y va voire !
Stephan Vidal, Thionville (16/02/12)

Dernierement je suis allé voir le documentaire tous au larzac!j'y ai vu des gens convaincus non estampilés ecolos de salon des joyeux drilles des combattants des personnes pleines d'energie et de colère bien compréhensible elles ont lutté jusqu'au bout!alors bravo à elles comme quoi le débat d'idées et de rassemblement est important.Alors bravo à votre initiative le combat n'est pas perdu mais José va falloir choisir entre la lutte contre l'omc et le fmi et les productivistes comme tu le fesait si bien sur le cd paysames ou des chanteurs se sont engagés comme Ridan Renaud Lavilliers et tant d'autres!lors josé SECOUE TOI!on t'utilise à des fins electoralistes ecolos de salon ecologie de morte saison!ou est le soleil qui illumine les luttes de la conféderation paysanne? Alors Astérix revient!
JEAN CLAUDE SCHMITT, NEUBOIS (15/02/12)

Je fais partie de celles-ceux qui ont admiré ta détermination, ton engagement et financièrement soutenue ta campagne 2007 A ces titres je fais aussi partie de de celles -ceux que tu as déçus!!! Prends ton vélo et reviens en dissidence Si tu as un peu oublié... va voir le film: "tous au Larzac"
Elisa Soursac, Montpellier (15/02/12)

En 2007 j'ai fait campagne pour sauver la seule possibilité qui me restait de participer à la construction d'une alternative au système obsolète que nous subissons .Le combat nous le poursuivons au Font de Gauche.Le candidat qui a porté un moment nos espérance a choisi la voie de la soumission au système.Nous n'avons pas l'intention de le rappeler .J'aurai bientôt 80 balais...aussi n'ai-je pas l'intention d'aller à Stasbourg à vélo .Je pousuis ma route .Je ne serai pas trahi une 2ème fois :José casse toi!
Jean Le Flohic, Binic (15/02/12)

Bravo pour cette initiative courageuse.
Hervé VASLIN, TUNIS, Tunisie (15/02/12)

Libérez Assurancetourix à Strasbourg !
Catherine LOUIS, Bandrélé (15/02/12)

Comme tous ceux qui ont un bon coup de pédale mais pas de temps, mes pensées les plus solidaires et fraternelles vous accompagnent, sachez que vous n êtes surtout pas seuls.
Didier Pourquery, Paris (15/02/12)

Gardarem lou josé
Jean-marie Leconte, Arles (14/02/12)

Il faut faire quelquechose, il faut les stopper! La vie devient invivable, trop de frustration dans tous les domaines! Heureuse de voir qu'il y a des gens qui agissent. REVIENS, JOSE!
Eveline Boerema, MONTFERRAND (14/02/12)

Je partage le contenu de ce texte (sauf sur le salaire, José ne s'est pas vendu, il s'est trompé) Je sais pas faire de vélo, mais je serai de coeur avec vous. José doit revenir, on a besoin de lui et de sa moustache.
Jean-Noël FOUCHIER, LA LANDE DE FRONSAC (14/02/12)

Résistance ! Pas de ralliement au système ni de capitulation devant le néolibéralisme despotique ! José, José, José reviens, José reviens parmi les tiens !
Patrice Clair, St Bonnet de Chavagne (14/02/12)

Présent devant la gendarmerie du Barp quand JB y était embastillé.... Pour les cyclistes, la seule EPO, c'est Eau, Pastis, Olives !!! qUE DES PRODUITS NATURELS ET SURTOUT BON COURAGE !!!!
J pierre MAIS, Biganos (14/02/12)

José reviens !
Guy-loup Anjuere, Saint romans (14/02/12)

Allez, quoi, José... reviens !
Ludovic Begert, Houilles (13/02/12)

Pas le courage pour le voyage en vélo mais pour la cohérence des idées , oui !
Dominique Tosi, Nantes (13/02/12)

Excellent!!
Hana dounia Maroc, La mulatiere (13/02/12)

En 2007 j'ai fais campagne pour une alternative au capitalisme, derrière ton nom.... ca fait drôle de te voir avec des Libéraux !
Jean Mocci, Moirans (13/02/12)

Bravo !!!!!
Jean-Marc LALLEMAND, Montpellier (13/02/12)

BOVE S'EST TROMPE.ON PEUT LUI PARDONNER S'IL FAIT AMENDE HONORABLE. MAIS S'IL A VOULU NOUS TROMPER C'EST UNE AUTRE HISTOIRE CAR NOUS HABITANTS DU LARZAC SUD NOUS L'AVONS SOUTENU MEME DANS LES MOMENTS LES PLUS TERRIBLES.ON VA AVOIR BESOIN DE LUI CONTRE LE GAZ DE SCHISTE CAR CE SCANDALE N'EST PAS FINI.JOSE TA PLACE EST SUR LE LARZAC.ON T'ATTEND AMICALEMENT! CEUX DU MAQUIS DU LARZAC!RESISTANCE...
HUBERT BORG, St Guilhem le desert (13/02/12)

Merci de votre réaction humaine à un problème industriel et mercenaire.
STACEY BENOIT, Romainville (13/02/12)

C'est vrai, José, on ne t'entend plus... Lassitude ou embourgeoisement? Fatigué peut-être? On le comprendrait, mais dis nous donc.
Jean-Pierre TONNIN, CROUZET-MIGETTE (13/02/12)

José vient nous filer un coup de main ,çà urge
Michel Raynal, SEYNOD (13/02/12)

On y croit
Marc Pilard, Quissac (13/02/12)

www.youtube.com/watch?v=Lqw70Sz1--c
David Gueffier, Franconville (13/02/12)

Déçue par des positions plus que pépères . J'ai voté pour José Bové, le militant de la Confédération paysanne, de Via campesina , le militant engagé auprès des palestiniens pour une paix juste. l'activiste courageux ... pas les pantoufles confortables des technocrates au pouvoir . C'est pas efficace et c'est triste. Courage José. Reviens une retraitée citoyenne
Jacqueline Garcia, Paris (13/02/12)

"Tu étais Astérix et te voilà Judas, reviens on te pardonnera" ...effectivement, difficile de se défaire de cette chanson. Notre société a besoin de valeurs qui se démarquent clairement de la manière dont sont pratiquées aujourd'hui la politique et "l'écologie", et la décroissance a besoin de personnages emblématiques. Reviens, José ! S'il te plait...
Rémi Lemoy, Lyon (13/02/12)

Bon courage ... que vous retrouviez vite la recette de la potion magique qui permis d'organiser le repas au larzac en 2003
Jean luc Delbos, Saoint julien sur garonne (13/02/12)

Je soutiens cette expédition Millau-Strasbourg à vélo. On compte sur vous pour nous ramener José afin de reprendre la lutte là ou il l'a laissé avant d'être enrôler par les sirènes du Parlement européen et des médias dominants. Merci !
PASCAL DURAND, MONTGERMONT (13/02/12)

José reviens parmi nous, arrête les discours passe aux actes.
Jean-Claude Corbel, Olliergues (13/02/12)

Que tu nous manques et qu'on aimerai bien que les animateurs tv ne t'ai pas lavé le cerveau. On a besoin de gars comme toi pour construire un autre monde vers une décroissance heureuse en occident dans ce monde si injuste. On t'a fait confiance, soutenu, ne nous déçoit plus!
Damien Dijon, Beauraing, Belgique (13/02/12)

OK on tente le coup !
JEAN ROCHERON, RIVESALTES (12/02/12)

C'est vrai qu'on ne t'entend plus et aucun porte-voix "alternatif" n'a émergé.
Patrick Pasteur, XXX (12/02/12)

En quittant Daniel Cohn-Bendit, crache lui à la figure...
Pierre-Alain DUCASSE, TALENCE (12/02/12)

José reviens. Ta potion magique est resté ici.
Pierre Vila, Montreuil (12/02/12)

José, la planète a besoin de toi, as-tu davantage besoin de voir ta binette à la télé ?
HELENE ARIBAUD, BREST (12/02/12)

Belle initiative. Souvent, la référence à ce vieux combat gagné sur l'armée au LArzac (Qui y croyait pourtant) est dans ma mémoire. Que d'années de perséverance pour s'incliner aujourd'hui devant une économie ou l'homme ne serait qu'une marchaandise, CERTAINEMENT PAS jose reviens aux affaires (celles de la politique et de l'engagement) Patrice
Patrice COLARD, AUXERRE (12/02/12)

José reviens parmi les tiens. Ne laisse pas croire que tu t'es laissé acheter ! Ce n'est pas possible !
Sylvère Labis, Avrolles (12/02/12)

José on t'aime! José on t'adore! Te la joues pas Nabuchodonosor José on t'aime! José on t'adore! Reviens au centre d'un mouvement en plein essor!...
David Gregham, Nice (12/02/12)

Il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis ... si tu penses que tu as fait une erreur, reviens !!!!
Sylvie Drouet, Bédoin (12/02/12)

PAS CAP!!!....
Erick Leconte, HARDINVAST (12/02/12)

Du courage, les filles et les gars! Si vous croisez le Tour de France, demandez leur un peu de potion magique, ils sont rarement à cours...
Eric Rouvellac, Limoges (12/02/12)

Viens avec nous au front de gauche , on a plein d'idées pour l'agriculture paysanne et pour l'écologie avec le projet de loi de planification écologique, on est pour une nouvelle constitution faisant la part belle à l'humain d'abord, à plus, Carole, PS: tu peux aussi ramener EVA, je la trouve vraiment bien.
Carole Joly, St Victor et melvieu (12/02/12)

On les aura ces Romains !...
Aline Cezerac, Marseille (12/02/12)

Je me réjouis de lire ce texte, à toi adressé ! C'est exactement ce que je pense, moi qui ai fait partie de ceux qui ont couru partout pour réunir les 500 signatures...moi qui ai cru dans - en effet - ta dissidence...moi qui ai aimé ton insolence...ton culot...C'est vrai que j'ai été TRES déçue par ton alignement sur le social libéral Cohn Bendit , lequel a - lui aussi - pas mal retourné sa veste ! José REVIENS NOUS !
Martine RAINAUD, Lormont (12/02/12)

Et oui, pour moi aussi, dans le paysage politique français actuel, c'est : José ou personne ! En avril 2012 : mes premières doubles abstentions aux présidentiels ! !
Arnaud NISPOLA, Vielle-Adour (12/02/12)

J'ai coordonné sur le 05 les soutiens pour ta candidature en 2007 et les orgas citoyennes. J'ai rejoins le front de gauche avec mon assoc locale et je ne peux pas croire m'être complètement trompé. Sentiments citoyens
Jean-Claude Charitat, Veynes (12/02/12)

Excellente initiative pour ramener au bercail les brebis égarées !!!
Elisabeth Fontaine, Sevian (12/02/12)

Le changement c'est maintenant!
Charles De miniac, Saint martin des champs (12/02/12)

REVIENS !!!!
PAUL REGAUD, ASQUES (12/02/12)

"Etre libre, ce n'est pas seulement se débarrasser de ses chaînes ; c'est vivre d'une façon qui respecte et renforce la liberté des autres." [Nelson MANDELA] - Extrait de Un long chemin vers la liberté
Jean-Michel TILLOY, JOSSELIN (12/02/12)

Surtout pas derrière Con de bandit. J'avais abandonné le combat depuis ce ralliement.
Michel Rossignon, Mons (12/02/12)

Avant d'entrer au parlement européen notre gaulois national donnait du booum au coeur à beaucoup, indigné c'était un résistant visible un meneur d'actions, depuis une potion de sagesse ? et de silence, administrée par des malins nous l'on noyé dans ce parlement du mélange. Merdum Bien sûr, plus d'em........t côté justice et moins d'apparition dans nos médias pour porter la bonne parole. Cordialement. G.diviès
Gilles DIVIES, La Londe les Maures (12/02/12)

S'il refuse, coupez-lui la moustache!
Eric Lelandais, Acigné (12/02/12)

En 2011 le peuple a réagi partout sur la planète, du printemps arabe aux indignés, jusqu'aux mouvements occupy et 99%. J'ai 34 ans et c'est la 1ière fois que je vois ça. José, c'est vraiment le moment de revenir du bon côté, de refuser la compromission piégeuse, car l'espoir existe !
Fred Daniel, NANTES (12/02/12)

Je soutiens le mouvement. Je suis militante du front de gauche
Chantal Audy, MEYMAC (12/02/12)

Oh oui ramenez le!!
Christine Henry-kicki, Richardmenil (12/02/12)

Http://non-au-mc-do-lezignan.over-blog.com/
Provence Lanzellotti, MONTPELLIER (12/02/12)

Lors de ton passage énergique à la CONF', tu as tellement soulevé d'espoirs, José qu'est-ce que tu fous chez les MOUS ???
Alain PAULAT, SAINT-PERE (12/02/12)

Le centrisme aura peut-être un jour son charme. En attendant il faut choisir. Ta vraie place de rebelle n'est pas où tu as choisi d'atterrir mais sensiblement plus à gauche, la vraie, celle qui a besoin de gens comme toi ! Fais gaffe au fric, ça pourrit.
Georges Pons, St Jean de Serres (12/02/12)

Allez José...si t'osais ?
OLIVIER FOUCAULT, WATTRELOS (12/02/12)

...sinon plus tard quand la reine reviendra, ma parole nous on r'viendra pas !
Vincent Galano, Thiaucourt (12/02/12)

Il n'y a que sur le terrain que l'on s'en sortira et non pas dans les palaces européens nauséabonds, pourris et à la solde du pouvoir de l'argent. Si tu reviens, ma moustache en frémira....
Jean-philippe Vinter, Meursault (12/02/12)

Résistance. Un autre monde est possible!
Richard Dô Truong, Ménesqueville (12/02/12)

Reviens vers nous!
Jean rémi Regnault, L'ile d'olonne (12/02/12)

Comment l'attrait du pouvoir peut-il être si puissant qu'il mène à renier, ou à tout le moins diluer, ses engagements? Il n'est pas trop tard pour faire demi-tour. Le retour à la terre en quelque sorte.
Frédéric Caminade, GYUANCOURT (12/02/12)

José ne retourne pas ta veste.
Gerges Braun, Woerth (12/02/12)

Allez hop on y croit!!!!
Philippe Le Bouteiller, Paugnat (12/02/12)

Science sans conscience n'est que ruine de l'ame. le passe n'est plus ;le futur n'est pas ;mais le futur sera ce que vous allez faire dans le present en etant libre comme l'oiseau. hasta la victoria.
Robert Uliaque, Jouet sur l'aubois (12/02/12)

Eh oh ! Eh oh ! José !!! T'as "pêté les plombs" ou bien ? Ne me dis pas qu'il t'ont acheté, TOI AUSSI. Non, je n'arrive pas à le croire. Bienvenue dans la grande braderie des EX dissidents, j'ai nommé Votre Europe (pas la nôtre).Ils t'ont payé cher j'espère. A quand les hommes politiques côtés en bourse, qu'on rigole un peu.
Nathalie Marreau, Grasse (11/02/12)

Cher José, Je n'étais qu'un lycéen pleins d'idéaux quand je t'ai vu pour ton meeting présidentiel dans la ville d'Aubagne (13). Je resterais cependant marqué à vie par ce qui a été dit ce jour-là, par l'espoir qui peut jaillir d'une poignée de personnes ... Et cet espoir doit vivre, surtout en ces temps difficiles. Merci à toi !
Loïc Sanchez, Aubagne (11/02/12)

Il parait que les députés portent la parole du peuple, tu dois avoir beaucoup de choses à dire là haut, car on t'entend plus depuis que tu as rejoins le parlement des dupes allez José revient!!
Michel Goyet, Lagnieu (11/02/12)

José, j'ai cru en toi, tu m'a déçue, mais je suis prête à te redonner ma confiance si tu reviens
Marie-Paule Fratani, Paris (11/02/12)

Tout n'est pas perdu, reviens José, reviens.
Evelyne Epiard, Gargas (11/02/12)

On y a tellement cru à cette intégrité, à ce courage! José, José, José!!
Chantal Herrault, Olivet (11/02/12)

Bravo! J'étais allé à Millau pour soutenir Jose Bové lors de son procès. Lui et les apparatchicks des Verts sont en train de plomber la candidature de la pauvre Eva Joly qui a le seul tort d'avoir éliminé le play-boy de l'egologie. C'est vrai qu'il aurait mieux à faire le Jose...
Miquel Mayol i Raynal, Perpinyà (11/02/12)

Je suis de la ville des tuilles, du rouge et noir, de radio coeur d'acier de la fontaine des trois ordres et bien d'autres choses.
DANIEL DECARPENTRIE, CROLLES (11/02/12)

Pourquoi José? Ta place est au près des vrais Paysans. Et le peuple de France attend beaucoup de toi. Tu n'as pas le droit de laisser tomber.
Maurice Hermet, St Saturnin les Avignon (11/02/12)

Au début je disais que tu étais plus utile à la cause en étant à Bruxelles . Mais tu ne fais là-bas que voter des lois proposées par le capitalisme , tu n'inities plus rien . Nous avons besoin de toi .
Philippe Commaret, Mostuejouls (11/02/12)

J'ai pensé au début que tu étais plus utile à la juste cause en te rapprochant des hautes instances . Il n'en est rien car député européen tu ne fais que voter des lois proposées par le capitalisme . Tu n'inities plus rien , nous avons besoin de toi .
Philippe Commaret, Mostuejouls (11/02/12)

Pas de compromission
Gerard Boulanger, Cap d'agde (11/02/12)

Il fallait s'y attendre : pour quelle raison des gens se médiatisent-ils? Evidemment pour obtenir un mandat "électif" et le blé qui va avec , en en ayant plus rien à cirer des cons d'électeurs.
Jean--claude Izri, Chaumont la ville (11/02/12)

Wake up
Delphine Lacoste, St andre de Sangonis (11/02/12)

Au nom de Via Campesina, du peuple Grec, et en pleine connaissance de la campagne contre le traité ACTA promu par Avaaz.org il est temps de choisir son camp. Voir aussi le film THRIVE (en dix langues) sur www.thrivemovement.com pour comprendre ce que l'Europe de nos désirs est devenue. Ce parlement européen des lobbys et des tecnocrates est une honte.
Michel Ickx, Montmorency (11/02/12)

Si nous n'arrivons pas à le faire revenir, la solution se trouve peut-être dans la BD (mais pas dans le titre...) "Il faut tuer José Bové" de Jul
Jean Lestienne, Vannes (11/02/12)

Au secours José nous avons besoin de toi; nous, pauvres paysans et bergers de Corse.
Georges FAVRE, Pila Canali (11/02/12)

José, C'est vrai qu'on est nombreux à ne pas bien comprendre ce qui ressemble à un changement de cap de ta part. Je ne t'en veux pas non plus vraiment ; je sais combien on t'est redevables dans la reconnaissance du combat des sans-voix. Tiens, je t'envoie une photo-souvenir de la banderole que nous avions étalée à la frontière du Val d'Aran et qui y est restée durant tout ton séjour de 2003 à la prison de Villeneuve-lès-Maguelone : http://lecafedesvallees.free.fr/blog/public/Combats/Frontiere_Val_d__Aran_-_07-2003.JPG Allez ! Reviens stp ! Ça nous rassurerait... La bise.
Dominique BOUTONNET, Sain-Béat (11/02/12)

Allons nous être spectateurs de notre déchéance encore longtemps ?????
Maryline SAID, Suippes (11/02/12)

Bravo pour votre révolte. Il faut boycotter les Mac do et autres multinationales. Un de plus séduit par l'ego.
ANDRE DENIS, LES PENNES MIRABEAU (11/02/12)

En tout cas la lutte continue avec ou sans,,,,,,,, du walte street au moscou,,,,,les indignés ,,,,histoire ne se recule pas ,forte heureusement,,écartons les ignorances cette maudite héritage de l'histoire de l' humanité,transmettons les savoirs indispensable de notre émancipation socio, politico ,culturelle,,,,,,,,
Ali&martine M&mme"ossuly, Gonesse (11/02/12)

Souviens-toi José de l'Art 35 de la constitution du 24 juin 1793 (AN I) http://jeboycotte.org
Hans Lefebvre, Labenne (11/02/12)

José reviens !
Marc-paul Szuba, Montigny sur loing (11/02/12)

Où es-tu José?
Jerome Philippe, PARIS (11/02/12)

Il est un temps où l'on se doit d'aller au bout de ses idées sans se mentir, sans se résigner,sans céder aux mirages, d'assumer ses actes & leurs conséquences. La vie est faite de morceaux qui ne se joignent pas & pourtant ce bonheur de vivre n'est pas un hasard, bousculons les idées reçues & construisons pour demain cet aujourd'hui, notre jeunesse a réellement besoin de traces, de repères, de confiance pour un autre demain, un autre présent.
Gilles GOY, Bourg en Bresse (11/02/12)

José réveille-toi, S'il-te-plaît, José, reprends le combat, car nous devenons fous !
Claude Urbanski, Arnage (11/02/12)

Magnifique initiative ! Tiré le de là au plus vite !
Simon RIAT, GENEVE, Suisse (11/02/12)

Résistons !
Jimmy TUAL, Nice (11/02/12)

Bonne initiative ,qui je l'espere donnera a reflechir a Jose et que nous retrouverons le combattant qu'il a ete.
Jean-marie Kobzar, Cergy (11/02/12)

Dommage pour tous ceux qui ont cru en "Bové" et en "Con b'in dite". Si tout explose fin 2012 et même avant, je pense que je serai ravi. SAUF si tous ses hommes assoiffés de POUVOIR et de richesses continuent à siéger en haut lieu. Courage et force à tous les participants à bicyclette.
PHILIPPE JOSEPHINE, GRAND-BOURG (11/02/12)

Un ancien animateur de la Conf', qui s'est "engagé" grace a toi, te demande aussi de revenir a la raison!
Yoann Jaffré, Trois rivières (11/02/12)

Si tu ne reviens pas, c'est toi que Mc Do mettra à la place d'Assurancetourix !
Michel DURY, TREVOUX (11/02/12)

Vous avez raison. J'ai toujours pensé que l'écologie ne pouvait être défendue que par des mouvements de résistance. Dès qu'elle se définit comme un mouvement politique, elle est déjà récupérée par le système. De toute façon, je n'ai jamais cru dans la sincérité de Bové. Il était trop attiré par les projecteurs des médias . Mais méfie -toi José, tu sais ce qui arrive aux papillons attirés par les flammes de la bougie?
Hilda Guilbert, TOURNON (11/02/12)

Mi tutkore subtenas tiun leteron kaj disvastigos ?in. R.
René Ballaguy, Burret (11/02/12)

J'étais fière de pouvoir voter pour vous en 2007 et tellement déçu depuis, vous avez disparu, ou est l'homme du Larzac?
Lise Ketterer, Lyon (11/02/12)

Ne nous oublie pas, car nous nous ne t-oublions pas ! ! car cela c'est grâce à nos votes que tu touches un salaire de député Européen grassement payé !
Yann BALINER, Pezenas (11/02/12)

On peut se tromper mais l'important c'est de s'en rendre compte et de faire le nécessaire pour changer cet état de chose. donc, josééé reviens !!!
Patrice Monvel, Montrond (11/02/12)

Tout à fait d'accord, j'osais pas vous le dire, mais il est grand temps qu'il revienne...
René BRIAULT, Toubab Dialaw, Sénégal (11/02/12)

On te pardonnera (peut-être)
Sébastien Ducoulombier, Biarritz (11/02/12)

Mais si tu crois pouvoir résister au bain acide de ce groupe dominé, mené par tes ennemis...
Frédéric BOUDEVILLE, MONTEGUT-BOURJAC (11/02/12)

La route est belle
Richard Denis, Bxl, Belgique (11/02/12)

Bravo pour l'idée de la pétition et du parcours à vélo. J'ai déjà un programme à cette date mais je serai avec les joyeux participants par la pensée.
Pierre BIGUET-MERMET, St Thibaud de Couz (11/02/12)

José ? Oui, reviens !
Renaud DUBOIS, Aint Genis Les Ollières (11/02/12)

José reviens parmi les tiens !
Olivier Fourel, Vierzon (11/02/12)

Courage, José, une autre vie est possible.
Sylvain JACQUY, Reyrieux (11/02/12)

REVIENS AU LARZAC!
Gilbert Agasse, LE HAVRE (11/02/12)

José, En s'alliant à un parti sans imagination, l'écologie politique a renoncé aux grandes idées qui en faisaient un projet différent. Il faut revenir aux fondamentaux de son engagement pour une société libre et solidaire et pour une vraie protection de notre environnement.
Alain Maire, St Jean de Linières (11/02/12)

Reviens José, Pas la peine d'aller à Strasbourg on a vraiment les mêmes à la maison
Henri FERAL, Besançon (11/02/12)

Adieu Jose,t'esperam sul pic per faire bolegar la vida politica!!! Zo, que i a força travalh!!!!
Patrice Portier, Tolon (11/02/12)

Total soutien! Mais je viendrai directement à pied, je suis déjà dans la place
Edouard VINCKE, Bruxelles, Belgique (11/02/12)

Reviens ! Tu es important pour nous !
Claude Whipple, Bobigny (11/02/12)

José on croit toujours en toi! Amitiés
Jacques Le Roux, Poussan (11/02/12)

On a besoin de toi José, le vrai José !!!!
Benjamin Cordonnier, Lapugnoy (11/02/12)

José reviens, reviens parmi les tiens!!!!
CORINNE ROCHET, Sainte croix (11/02/12)

José reviens
Simone Herbeth, Fuveau (11/02/12)

Allez José ! Reviens ! Sais-tu encore monter à vélo ? Traire une brebis ? Reviens dans le vrai monde !
PHILIPPE HUSENAU, STUTZHEIM OFENHEIM (11/02/12)

Il va en falloir du courage!
Nadia Lefebvre khaled, Labenne (11/02/12)

Bien que je n'y crois pas trop...
Yves Goiffon, Ouroux (11/02/12)

...& Vive la Vie!
Arnaud Labéviere, Volonne (11/02/12)

Et si le mot "décroissance" te fait peur, pense que ce n'est qu'une salutaire "croissance positivement négative"...
Patrice Ockerman, Taintignies, Belgique (11/02/12)

Rester intègre à ses idéaux, ne pas flancher près du pouvoir..Mais pouvoir rester debout, en homme libre, penser que tout être humain a sa place dans notre monde qui dérive vers plus d'injustice et de compromission . RESISTER ! ! ! !
Véronique PHILIPPE, DIGULLEVILLE (11/02/12)

Pédalez sans EPO (European Parliament of Oligarchy);-)
Pascal VIAL, Cadillac-en-fronsadais (11/02/12)

On compte sur toi, José, après t'avoir rencontré plusieurs fois, dont sur le Larzac en 2003 et à Carhaix ensuite.
Christian Corolleur, Plonévez du faou (11/02/12)

José reviens nous !
Vincent VICTORIN, Sartrouville (11/02/12)

Pour le retour du fils prodigue à la maison !
Pascal Busnot, Héloup (11/02/12)

Je voudrais rajouter un argument supplémentaire à "José reviens", c'est toute la lutte du Larzac dans laquelle José était fortement impliqué ( cf le film "tous au Larzac"). je trouve votre initiative interessante dans le sens ou il est préférable de lui demander de "revenir" plutôt que "taper dessus".De la même manière , on pourrait aussi demander à Cohn-Bendit de "revenir" Marco
Marc Péan, Landujan (11/02/12)

De tout cœur avec vous les Casseurs de Pub.
Vincent FABBRI, UGINE (11/02/12)

Bravo pour cette initiative. J'espere que Jose continue son combat la haut Avec une certaine intégrité sinon y'a plus rien a espérer de notre chère Démocratie. Et c'est le temps d'en changer. Maryline
Maryline Vaillant, Eyragues (11/02/12)

Le système et les classes dominantes sont très forts pour récupérer tous ceux qui leur font peur, ce qui était le cas de José Bové. Le miroir aux alouettes médiatique ne dure que le temps qu'il faut pour que les gens oublient, ensuite ce sera le retour vers l'anonymat. Tout ça pour ça? DEBOUT !!!
LOIC BERIO, SAINT DENIS (11/02/12)

L'ambition, voilà ce qui gâte l'homme et le rend méprisable...
Patrick Moreau, Royan (11/02/12)

José, après t'avoir suivi et soutenu lors des présidentielles de 2007, ça fait très mal de subir les critiques qui fusent à ton égard, chez les écolos sceptiques, voir chez certains écologistes convaincus. Nous avons besoin de toi et de ton passé de rebelle pour gagner le combat de l'écologie politique, et il y a urgence!
Dany Neveu, St Jean d'Illac (11/02/12)

à bientôt, José !!!!!
Jean-paul Guinet, Perpignan (11/02/12)

Il traverse tout l'univers Aussi vite que la lumière Qui est-il ? D'où vient-il ? Formidable José Des temps nouveaux nouveaux ... nouveaux ...
Nicolas Naveau, Nogent sur Marne (11/02/12)

Cher monsieur bové, On ne vous voit plus, on ne vous entend plus, mais vous voyez qu'on ne vous oublie pas. Il semble que vous ayez été gobé par la malbouffe politique qui rugit de toutes ses entrailles surtout en préparation du grand raout d'avril-mai. Mais vous n'êtes pas un homme du passé. Revenez, et vous verrez. Cordialement. Eric
Eric Decaix, Lauris (11/02/12)

José, j'ai soutenu ta campagne en 2007, j'ai aidé à mon humble niveau pendant toute une année ( ! ) à l'organisation de meetings, d'assemblées populaires, de réunions en tous genres entre les forces combattantes de l'époque, bref... je ne regrette rien du tout et je suis fier du combat qui fut le nôtre face à la faillite du PS, mais maintenant que tu fais de l’œil à F.Bayrou au sein de EE-Les Verts, je n'ai qu'un mot à te dire José Bové : Va te faire foutre chez les dahuts !
C H, Bordeaux (10/02/12)

Reviens, puis on verra
Norbert Casals, Massy (10/02/12)

A quelques uns, nous avions récolté quelques signatures dans l'Aisne, en Thiérache, ce qui avait nécessité une grande dépense d'énergie et de temps ! Alors, quelle déception!
Jean-Christophe Mayer, Besmont (10/02/12)

Tout vrai !!!!
Marie-Christine Dupuy, FOS (10/02/12)

Tu étais mon BOVErcingetorix, reviens, José. Bonnes rigolades et rencontres à ceux qui vont pédaler.
Damien Domenech, Auch (10/02/12)

Bravo !
Marie-Anne Bouthiat, St Victor de Cessieu (10/02/12)

José c'est avec les Indignés que tu dois être , on t'attend .
Irène Cuniberti, La Seyne sur Mer (10/02/12)

Quelle tristesse de voir José à la remorque de Cohn bendit.....mais 15000€ par mois....
Michèle Novak, Valence (10/02/12)

Pour un plat de lentilles bio?
JACQUES DUTHEIL, BORDEAUX (10/02/12)

Personne n'est infaillible mais il est faux de dire que personne n'est indispensable : tout le monde l'est et toi plus particulièrement... A l'échelle de la France tu es notre "Che" et je sais que c'est difficile. Nous avons BESOIN de toi...
François FERBUS, Villeneuve d'Ascq (10/02/12)

José reviens!
François PAPIN, Nouméa (10/02/12)

Jo-sé re-vient, Jo-o-sé revient, Jo-sé revient parmi les tiens!!!! lalalalala
Mélanie Rousseau, Bogota, Colombie (10/02/12)

José, reviens parmi les tiens !
Marc TOMCZAK, Vandoeuvre-lès-Nancy (10/02/12)

Retrouvons le « José » que j'ai vu dans le film "Tous au Larzac" avant qu'il ne soit complètement mort étouffé par les crapauds, sucé par les vampires de la société de surconsommation des groupes de pression industriels.
Mizu LOEB, Paris (10/02/12)

En 2007, face à l'abandon du choix unitaire par la LCR puis par le PCF et les Verts, nous ne nous sommes pas résignés. Nous étions 20 ou 30, nous avons monté un site web, et collecté plus de 50000 signatures pour demander à José Bové d'être notre candidat, le candidat de la gauche unitaire et anticapitaliste, à gauche du Parti Solférinien, dans le prolongement des collectifs unitaires constitués pour dire "non" à la Constitution Giscard pour l'Europe. N'ayant jamais réussi à collecter plus de 11000 signatures sur le web, l'atat-major très politicien de "l'alternative unitaire" n'a pas pu résister à cette vague d'enthousiasme, de révolte, et de créativité : enfin, le changement venait "d'en bas" ! Bousculés, ils ont fait semblant de suivre ce qui montait "d'en bas", mais ils n'avaient en fait pas renoncé à mettre nos révoltes au service de leurs ambitions. José a accepté, du bout des lèvres, mais dès le 29 février 2007, à Nimes, il a fait le choix des publicistes contre celui des gaulois révoltés. Et nous avons effectivement été les dindons de cette farce, jusqu'au bout, car nous n'étions pas de ceux qui quittent un bateau qui prend l'eau avant d'avoir tout tenté, nous. José et/ou son entourage de publicistes et d'opportunistes ont trahi celles et ceux qui lui avaient accordé leur confiance. Et ça s'est vu ! Il a fait ses choix, les électeurs les leurs, et il a fait 1,3%. S'il y a une leçon à en tirer, c'est celle que l'Histoire nous a déjà donnée à maintes reprises : "Il n'est pas de sauveur suprême, ni dieux ni césars ni tribuns". Inutile donc de compter sur José Bové, désormais, puisque nous savons pour l'avoir vu faire qu'il a fait et qu'il fera encore le choix de "César" contre celui d'Astérix. Que ce soit par manque de courage ou par manque de capacités importe peu : José n'était pas et ne sera jamais "l'homme providentiel" de notre courant de pensée. C'était juste une erreur de casting, dont nous portons nous aussi une part de responsabilité pour avoir trop compté sur un homme sur qui on ne peut pas compter. Désormais, regardons donc du côté des mouvements qui ont compris qu'aucun "homme providentiel" ne peut être utile aux peuples, comme par exemple les "Indignés". Car nous ne sommes pas et ne serons jamais des "résignés", nous !!! Quand un "parti de gauche" compte plus de niveaux hiérarchiques qu'une multinationale comme Google, c'est que ce "parti de gauche" est parti vraiment très loin de la gauche ... La démocratie est directe ou elle n'est pas, et ça commence par notre façon de faire de la politique ensemble, tous ensemble, sans plus se laisser berner par de faux "Astérix" au service des vrais "Césars" !
_ MINGA, CHALON-SUR-SAONE (10/02/12)

José reviens, joosé reviens, José reviens parmi les tiens...
Bruno Salmon, Sousse, Tunisie (10/02/12)

Bon courage à celles et ceux qui vont pédaler tout ça !
Bruno Thoré, Vanves (10/02/12)

Très déçu ne pouvant pas expliquer aux autres pourquoi José nous a lâché ! !!!!
Joël ROUX, MANHAC (10/02/12)

... Et si JB reste où il est, je n'en tomberais pas malade, ce vendu au capital ! Vive Mélenchon !
Henri Bouthiat, St Victor de Cessieu (10/02/12)

José, reviens, ne laissons plus le pouvoir à la BCE qui nous envoie dans le mur sans retour possible !
Jacques LEVILLAIN, Ambert (10/02/12)

Et merde..! Tu vas pas finir comme Philippe Val ?!!
Philippe SELVE, Villecresnes (10/02/12)

Ou est passe celui qui se battait pour la juste cause??? Achète aussi comme tous ces oligarques achetes a coups de millions???Devons-nous nous faire empoisonner avec les OGM? NON!!!! Jose reviens!!
Marleine Freymann, Phalsbourg (10/02/12)

J'ai toujours auprès de moi ce caillou ramassé à Bamako lors du forum social, qui t'avait fait sourire. En espérant que tu te souviendras de ce que tu étais pour beaucoup de monde... José reviens ... s'il te plait
Jean-luc Liot, Meylan (10/02/12)

Jose, please don't betray the cause. I am an American admirer who visited you in prison near Montpellier. Grant Leneaux
Grant Leneaux, Reno, Etats-Unis d'Amérique (10/02/12)

J'osais J'ose J'oserai
Marcel Cassagne, Tarbes (10/02/12)

Par Toutatis, homme debout, en avant!
Frédérique BISIERE, THORIGNY (10/02/12)

Reviens José, Reviens José, Reviens José parmi les tiens!
Grégory MOURER, Wittring (10/02/12)

Du fin fond des Carpathes polonaises, je suis avec vous. Moi aussi j'etais un fan de Jose... Snif!
Christophe Frette, Krempna, Pologne (10/02/12)

J'aimais beaucoup José Bové. Il était pour moi un symbole de la résistance contre les impérialistes de tous bord. Je voudrais qu'il se réveille et combatte à nouveau toutes les injustices.
Christophe Pourcharet, Vaunac (10/02/12)

José reviens, Joséééééé reeeeviens, José reviens parmi les tiens (sur l'air du curé de la vie est un long fleuve tranquille ;-) )
Bruno DEROUANÉ, PONT-STE-MAXENCE (10/02/12)

Ils sont ces Capitalistes !
Antoine Dabonneville, Rio de Janeiro, Brésil (10/02/12)

José revient ...Nous avons besoin de toi pour que l'écologie ne soit pas qu'un mot ! TOUS nous parle d'écologie, de protection de la nature mais beaucoup utilisent ce vocable uniquement à des fins électorale et au service du grand capital .... REVIENS NOUS ! Rémy.
Rémy Marcone, Ceyzériat (10/02/12)

Johnny reviens que j'ai chanté, et il n'est pas revenu sinon avec les flons flons d'euros ! Ne nous fait pas le coup José sinon, coupe ta moustache et quitte la Larzac !
Jacques MASCA, Bourges (10/02/12)

No pasaran
Guy Perrier, St martinien (10/02/12)

RÉSISTANCE !
Jean-Pierre BARD, Thurey le Mont (10/02/12)

Dis José, tu veux bien m'apprendre la terre ? Oui......Alors reviens, je t'attends.
Michel Chiesa, Cran-Gevrier (10/02/12)

Eh José, on est là nous, on t'attend. Reviens à la maison France E.T.
Chantal Midenet, Cran-Gevrier (10/02/12)

Bonjour, je soutiens par nature la position des alternatifs parmi eux les casseurs de pub et les partisans de la décroissance. En même temps je comprends aisément qu'un homme pris dans la tourmente médiatique puisse céder à la tentation de la facilité et en même temps ne plus se sentir éternellement seul contre tous. C'est tellement humain. Par contre le challenge d'y résister est tellement exaltant...sinon efficace. Mais personnellement je n'ai pas pris les coups qu'a pris José Bové donc je m'abstiendrai de tout jugement expéditif. A d'autres peut-être de prendre sa relève, l'homme providentiel n'existe pas. Cordialement. GC
Gérard Caratti, SAINT-ETIENNE-DE-TINEE (10/02/12)

Excellente initiative,c'est un bon début... on devrait en profiter pour sortir tous les autres par la même ocase, et murer définitivement ce parlement!
Christine Guerin, XXXXXX, Barbade (La) (10/02/12)

Rester DEBOUT !!!!!!!
Jean-Louis Georgel, Strasbourg (10/02/12)

A ton retour on organise un Larzac 2012 !
Frédéric MATHY, BOZ (10/02/12)

Je suis honteuse, en tant que Belge, de la dérive du Parlement européen installé à Bruxelles, du triomphe de l'argent et du dédain de tous les pauvres. Il faut revendiquer que cet état d'esprit, relayé par les instances politiques belges, soit dénoncé et rendu impossible!
Jocelyne Vouloir, Bruxelles, Belgique (10/02/12)

Bravo
Christophe Nouveau, Magagnosc (10/02/12)

Tous ensemble, tous ensemble ! 2005, 2007, 2012 : c'est le même combat.
Yvon Stubert, Montbazin (10/02/12)

Courage, tout arrivera !
Jean-Gérard Quero-Berlioux, Lamothe-Montravel (10/02/12)

Projet formidable avec un très fort symbolisme.
Damien Cheynet, Satteldorf-Gröningen, Allemagne (10/02/12)

Allez, courage, José ! Ne laisse pas tomber !
Daniel Brugere, La Seyne (10/02/12)

J'ai voté pour toi en 2007 ! tu me manque ! tu vas m'obliger a voter blanc ! héhé
Jeremie Marchet, Bergerac (10/02/12)

Et S.Lhomme dans tout çà?
Jean Pouwels, Sete (10/02/12)

C'est fou comme le pouvoir dissout...
Yves Van Cranenbroeck, Maredret (Anhée), Belgique (10/02/12)

Reviens la bagarre n'est pas finie!
Claude Brouard, Sauzelles (10/02/12)

Continuons la lutte...
Philippe Coulier, Beguey (10/02/12)

José reviens, on a besoin de toi !!!!!!!
Nicolas Girard, Orléans (10/02/12)

Tout à fait d'accord avec ce projet et je dirais même plus, il aurait fallu y penser auparavant !... Mieux vaut tard que jamais, belle idée, donc et il faudrait des relais sur le chemin. Bon courage pour l'organisation, francis Meuley Bâtir Plein Sud
Francis MEULEY, ARGELES SUR MER (10/02/12)

José reviens ! José reviens parmi les tiens !
Geraldine Mena, La grande motte (10/02/12)

Soutien de José Bové lors de la campagne présidentielle 2007, je suis offusqué par sa dérive libérale actuelle... Qu'il reviennent du côté des irréductibles...
Henri-Georges Naton, Viéville-sous-les-Côtes (10/02/12)

José, je ne dirais pas "cher" mais "trop cher député européen", Tu as rejoins les traitres du socialisme écologique qui m'avaient fait rêver lorsque j'avais vingt ans : Michel Rocard, Chon-Bendit,Brice Lalonde et j'en passe ... Tu ne vaux pas mieux qu'eux. Mais le pire tu as déçu ceux, qui maintenant ont à leur tour 20 ans. Dégage, retourne sur ton Larzac, tais-toi et surtout ne reviens pas. Pierre Kopp
Pierre KOPP, Parcey (10/02/12)

Bravo! faut pas se laisser bouffer par tous ces capitalistes!!!! José, tu fais pas partie de ce monde perverti quand même!!!!!.....
Chantal HERBLOT, EVRY (10/02/12)

AVIS AUX CYCLISTES ! Attention aux faux-plats de résistance.
GWENN GUILLEMOT, DOUARNENEZ (10/02/12)

Il serait dommage de ne pas revenir après la programmation du film "Tous au Larzac". En effet dommage!
Marc Wathelet, Saint-Nicolas, Belgique (10/02/12)

C'est pas trop tard, faut te reprendre mon gars !!!!!!!!!!!!
Jacques Rougier, Mens (10/02/12)

OSERAS-TU NOUS RE-DEMONTER LE MC DO DE MILLAU ?
FRED RAVELEAU, TOULOUSE (10/02/12)

José tu n'as plus l'age de t'embourgeoiser...reviens vite!
Christiane BARRY, AVIGNON (10/02/12)

Même les "moutons noirs " ont besoin d'un berger!!
Serge Grillon, Canéjan (10/02/12)

D'abord construire la paix sociale et la justice… ensuite retrouver le lien avec l'environnement et la vie. Au diable la recherche du profit pour quelques uns et le mépris des ressources de la Nature. José, ne troublez pas la communication vers le grand publique… Il faut la Vérité… Nous sommes dans l'urgence…
Elisabeth Lambert, Namur, Belgique (10/02/12)

Monsieur Bové, Le système capitalisme nous conduit dans l'impasse… Remettons la bonne gouvernance à l'honneur, avec le soucis de chaque citoyen et la gestion à moyen et long terme, dans la justice, loin du pouvoir de l'argent… Pas de compromissions ! Soyons (restons) radicaux, Monsieur José ! André de Namur en Belgique.
André Foguenne, Floreffe, Belgique (10/02/12)

Souvenir de la partie de cartes http://www.inlibroveritas.net/lire/oeuvre8342.html
GUY MASAVI, NIMES (10/02/12)

Un petit retour au Larzac ?
Emmanuel Plamos, Lyon (10/02/12)

Je soutiens les cyclistes non dopés, sinon au jus de poireau, et j’essaie de prôner la décroissance à travers un spectacle en construction: http://www.kisskissbankbank.com/projects/planete-controverse Soutenez la création, merci.
Daniel Sagliocco, Lauret (10/02/12)

Depuis la Patagonie argentine, la figure de Jose Bove et ses actions restent un symbole de la resistance dans un pays miné par le surpaturage ovin au sud, les deboisements massifs sur la cordillere des Andes et le soja transgenique au nord... reviens José
Laurent Gimenez, Camarones, Argentine (10/02/12)

José reviens
GERARD DEYME, BALMA (10/02/12)

Reviens tu nous manques.
Bruno Seletti, Paracuru- Ceara, Brésil (10/02/12)

Reviens avant de devenir un vert-moulu!
Eric Stephan, Marsac sur don (10/02/12)

Ne te laisse pas acheter, José
Fernand DEGOTTEX, Ban Krut, Thaïlande (10/02/12)

Absolument d'accord avec les termes de la pétition ! Cordialement
Marc Yanacopoulos, TourvesVar (10/02/12)

Bon courage à nos irréductibles cyclistes !! Ramenez José dans vos portes bagages !
Jérémy Hanesse, Ars sur moselle (10/02/12)

Bien joué !
Cécile ALCOURT, Le Bugue (10/02/12)

Cours José ! cours ! vers Millau
Elp Elpasolibre, XXXX (10/02/12)

Pourvu qu'on arrive au parlement avant la fin du monde ! ;)
Marc Chinal, Lyon (10/02/12)

L'air du grand large ne t'as t'il pas ouvert les yeux ??? un ancien vagabond des mers (TAO)
Floréal Costales, Mellac (10/02/12)

Que José revienne ou pas on avancera quand même, n'est-il pas ? Bon courage les amis, c'est bien de partir à vélo quand tout part à vau-l'eau- (oui, bon...)
Christian Laballery, Fécamp (10/02/12)

Vous rêvez les mecs José est un vendu comme les autres dorénavant...
Pierre Bouchard, Lyon (10/02/12)

José arrêtes de te compromettre avec tous ces rentiers de ploutocrates soi-disant européens !!!
Martine Contassot, Geville (10/02/12)

Oui, reviens José, ils te préfèrent de leur côté car ils CONAISSENT ton potentiel, c'est toi qui l'as oublié…
Modo Foly, Paris (10/02/12)

J'avais voté pour vous en 2007, pas pour Europe-Ecologie. Où êtes-vous? Je ne vous entends et ne vous vois nulle-part.
Emilie Doual, Abrest (10/02/12)

Mince alors ! José, mon genre d'homme, irréductible résistant et rebelle qui tourne casaque....les bras m'en tombent !
Elisabeth Zink, Namur, Belgique (10/02/12)

Ancien soutien de sa campagne présidentielle et de recherches de signatures...bien déçu
Hubert Rouaud, Gévezé (10/02/12)

Europe écologie ou la fabrique des écolos de bureau aux dents longues et pleines du sang de nos utopies
Charles Vernier, Reims (10/02/12)

Je suis de tout coeur avec vous et contre les ravages du capitalisme effréné.
Gilbert Faust, ONNION (10/02/12)

Oui, j'ai vu ce retournement de veste et cela m'a déçue. José, ce n'est pas digne de toi. José, "L'UNION FAIT LA FORCE".
CHRISTIANE DAILLY, PARIS (10/02/12)

José reviens et redonne nous l'espoir !!!
Paskale Ritter, Metz (10/02/12)

Bravo!
Annaig BAGOT, Caudan (10/02/12)

Il serait triste que le gain l'emporte sur le regain...
Bastien DANTIN, POUZAC (10/02/12)

J'ai pas la moelle pour le vélo mais je suis avec vous !
Denis Pranchere, Vernet les bains (10/02/12)

On entend plus parler de toi ! "Ils" ont réussi leur coup...
Claude GROJANT, MAYAC (10/02/12)

Reviens, reviens, reviens, José reviens........
Isabelle Achard, Veynes (10/02/12)

Nous ne voulons pas de cette Europe! donc pas d'élus dans cette Europe!
Annie CHALMETON, NARBONNE (10/02/12)

Conserve ton pouvoir de révolte même dans tous ces palais chauds et dorés de la nomenclatura où tu chemines... Ton discours, tes idées et tes actions sont rares et de nature à maintenir éveillés les citoyens si souvent anésthésiés par les professionnels de la politique et des media. L'avenir de notre planète est à ce prix!
ALAIN FRENAIS, GARCHES (10/02/12)

Plein de savoir faire et vide de savoir vivre ! ? j'ai mal vers l'aisne, Ô violon ( les sanglots longs )José là tu y étais pour quelque chose qui nous tenait tous à coeur ! là à la déput_ation je n'ose dire pour qui tu y es ! reviens sinon tarte à gueule à la récré, de toute manière par cette pétition tu seras fauché net dans ton nez_garement petit garnement et tu reviendras parmi gnous !!!! Raymond .
Pierre Azam, Sadirac (10/02/12)

Reviens José, sinon le désespoir va gagner et les hommes et la planète seront foutus! Prononce-toi fermement pour l'arrêt immédiat du nucléaire et redevient un vrai combattant contre cette société mortifère !
Alba Balestri, Marseille (10/02/12)

Bravo pour l'idée. A près de 75 ans je n'irai pas avec vous, sinon par le train.... J'ai besoin de vous contre l'implantation d'un super marché dans un village de 800habitants et ce contre l'avis de la commission départementale aménagement commercial. A votre disposition pour renseignements complémentaires
Marie-Hélène ALLEMANN, Briord (10/02/12)

Rejoindre le Front de Gauche : la solution pour un vrai changement.
Alain Lumeau, La Salvetat Saint-Gilles (10/02/12)

Gardarem la revolta !
Christophe BAFFIER-CANDÈS, Paris (10/02/12)

Faut les "avoir" en bronze pour résister aux clinquants sesterces, puisse José se défaire de cette chape qui lui est tombée sur la tête et retrouver son bronze d'antan... De tout coeur avec vous dans votre noble et légitime démarche et que le Ciel vous protège! Feissal de Tam
Feissal Azed, Tamanrasset, Algérie (10/02/12)

José, on t'aime, reviens !
Thomas Waring, Villeurbanne (09/02/12)

José, on vient te chercher !
Vincent CHEYNET, VILLEURBANNE (09/02/12)

Autres messages de soutien :

Bové est un tartuffe qui a renié ses engagements il y a belle lurette. Cette démarche est une connerie. Déjà il s'était présenté aux présidentielles comme sous marin du PS. Sur ce coup là il avait donné le glas à ses positions le reste a suivi normalement.

Tout le mal te heurte quand tes Pygmées délocalisés vont s'instruire sur les bienfaits de la communication pour relancer ta consommation. Quand ton Esquimau gèle pour avoir mouillé ses allumettes. Quand ton lait a le goût de brebis clown. Quand ton chocolat, de la marque roi Léo du Congo plus très beige rencontre ton soja aux gemmes du Brésil pour s'allier à ton riz d'Asie Indocile. Que vient faire ton œuf de Bretagne qui a un goût de vache normande ? Tu attends impatiemment l'arrivée de ton sucre candide du Nicaragua aux chers pesticides " or-monnaie " des USA des RFDA... - Soyez les bienvenus dans l'équitable usine mondiale, chacun sera valorisé à feux doux, sans distinction, dans le méga chaudron nucléaire... As-tu dit... générosité ? Tu n’as pas tort de tout mélanger, de tout mêler, brave José du haut de ton balcon beige et rose ! Tout le mal te heurte quand l'enrichie-semence est l'art de transformer, de tout accommoder à la sueur de ceux qui travaillent mais surtout grâce à la volonté passive de tous ceux qui comme toi s'achètent !
Patrick Brousse de Laborde (11/02/12)

Déja
1407
signataires !

Lire les mots de soutien

Vidéos

Bannière

Millau-Strasbourg à vélo

hors-série 2012
Hors-série « Vite la décroissance » en kiosque le 13 juillet (4,50€)

la décroissance
En kiosque 2,50 €

IEESDS - CASSEURS DE PUB - LA DECROISSANCE